Accueil » IC, Nébuleuses diffuses, NGC

NGC 896 IC 1795

IC 1795 N Outters full NGC 896  IC 1795  T635  BL 2011 11 24

Object information

Nom de l’objet : NGC 896 & IC 1795
Type de l’objet : Bright Nebulae
Magnitude : ?
Ascension droite : (IC 1795) 02h 27m 29s
Déclinaison : 62° 07′ 24" N
Constellation : CAS

Observations Details

Date de l’observation : 24 nov. 2011 00:10 UT
Durée de l’observation : 115 min
Position de l’objet : Alt: 63.7°, Az: 324.1°
Conditions météo : 16h: J+++ V0 t14° hu50% T1.5 00h45: N++/- V0 t2.0° hu75 ° QZ21.52MW L60N21.40
Conditions de l’observation : SQMZ 21.52  SQMLZ 21.40  FWMH 1.7  mvlon(UMi) 6.4/VI2 6.6/VI4 T1.5 P2 S1-2/100 4-5/520 5/890
Lieu d’observation : Observatoire des Baronnies Provençales
Instrument : TN 635 Dobson Obsession
Oculaire principal : Televue Nagler 31mm Type 5
Barlow : (None)
Grossissement : 101x

Notes

La nébulosité que j’ai observée est constituée de IC 1795 et de NGC 896 qui n’est qu’une concentration lumineuse à sa pointe W. Le présent compte rendu concerne l’ensemble des deux références, qui d’ailleurs, visuellement, ne font qu’une.

x101 Nagler 31mm sans filtre

La nébuleuse n’est pratiquement pas visible, et il faut d’abord se repérer avec le losange A* B* C* D*.

D* est aussi le centre de Teutch 55, amas ouvert peu spectaculaire, qui n’est perçu que comme une petite concentration du champ (mais comme ce n’était pas l’objet de l’observation, je n’y ai prêté aucune attention)

x101 Nagler 31mm/OIII

La nébuleuse est évidente, V1 !

L’objet est trop grand et trop diffus en périphérie pour grossir; même 156x Nagler 20mm/OIII est moins bon.

Ce qui apparait pendant les premières secondes, ce sont les eux zones L5 (centre de IC 1795), et L6 (NGC 896). Puis ensuite, la bande sombre qui les sépare.Enfin, en troisième, la nébulosité L4 située immédiatement au NW de B*.

IC 1795 Tombaugh 4  Outters

Après plusieurs minutes, mais surtout après 1/4h, la couleur du H alpha apparait: elle est rose, et non pas rouge (exactement comme celle de mon dessin de NGC 281), C7/S40(?). De plus, la nébulosité au NW de B* reste blanche, et c’est la seule partie du champ qui ne soit pas rose.

J’ai eu de la difficulté à tracer les isophotes lumineux et sombres, mais, au final, ils représentent bien ce que j’ai vu.

Le champ étoilé est très riche.

IC 1795 / NGC 896 est une nébulosité finalement assez lumineuse, et assez structurée; plus que ce à quoi on pourrait s’attendre avec un IC (j’ai écris cette appréciation in situ, sans avoir connaissance de la référence NGC 896 !)

A* SAO 12295, m7.787V

B* SAO 12287, m9.038V

C* SAO 12292, m9.452V

D* TYC 4050 1790, m10.889V

Autres objets en rapport :

Les commentaires sont clos.