Accueil » Nébuleuses diffuses, NGC

NGC 6888 (T254)

NGC 6888 N Outters NGC 6888  T254  BL 2002 08 13

Object information

Nom de l’objet : NGC 6888
Type de l’objet : Bright Nebula
Magnitude : 10.00
Ascension droite : 20h 12m 13s
Déclinaison : 38° 21′ 48" N
Constellation : CYG

Observations Details

Date de l’observation : 13 août 2002 22:39 UT
Durée de l’observation : 50 min
Position de l’objet : Alt: 82.7°, Az: 212.6°
Conditions météo : not related
Conditions de l’observation : mvlonUMi6.2VI5D ZLyr6.5VI5 , T1, P1.5, S2/45
Lieu d’observation : Chabottes les Auberts
Instrument : TSC LX200/254 Meade
Oculaire principal : Televue Plössl 55mm
Barlow : (None)
Grossissement : 46x

Notes

En Mai 2012 et en feuilletant un de mes vieux cahiers d’observations, j’ai retrouvé un croquis de la nébuleuse du Croissant datant d’Août 2002. Ce croquis est tout à fait précis, aussi bien pour les étoiles que pour les nébulosités.

Curieusement, je ne le l’avais jamais remis au propre, et j’ai donc décidé de réparer cet oubli, en m’aidant aussi de mes notes d’observations plutôt succinctes, que je reprends ci après:

NGC 6888 T254 2002 croquis

x45  Televue Plossl 55mm/OIII

La nébuleuse est évidente, vue V2. En VI éloignée, sa forme complète apparait précisément.

Mon dessin est appliqué, mais fait sans l’aide de la photo DSS de Guide8 ; j’ai simplement positionné les étoiles, avant de dessiner les isophotes, pour servir de repère. La luminosité va de L1 à L6. La brillance et la visiblité de NGC 6888 sont bien meilleures que mon souvenir de ma première vision, en Août 1988.

En fait, c’est une belle nébuleuse brillante.

Ainsi donc, 10 ans après, j’ai pu redonner vie au croquis, et le transformer en un dessin tout à fait fidèle, tant pour les nébulosités que pour les étoiles. J’en tire deux conclusions:

– les logiciels de traitement d’image actuels permettent de faire des miracles !

– gardez toujours vos croquis et notes d’observation. Vous ne savez pas si vous ne serez pas heureux, un jour, de les avoir gardés.

Pour ce qui me concerne, il m’a permis de constater qu’à mes débuts, je ne relevais pas les conditions météo, je conservais le même grossissement pour observer les étoiles et les nébulosités, trois lignes de notes me paraissaient amplement suffisantes, etc..

Autres objets en rapport :

Les commentaires sont clos.