Accueil » Nébuleuses planétaires, NGC

NGC 6302 L80 – T508

NGC 6302 Adam Block NGC 6302  BL 2004 2006 2008 labels

Object information

Nom de l’objet : NGC 6302 (Bug Nebula)
Type de l’objet : Planetary Nebula
Magnitude : 9.60
Ascension droite : 17h 14m 21s
Déclinaison : 37° 06′ 54" S
Constellation : SCO

Observations Details

Date de l’observation : 01 juin 2008 22:10 UT
Durée de l’observation : 15 min
Position de l’objet : Alt: 69.8°, Az: 136.5°
Conditions météo : 16h J+++ V1/R2 t26° hu21% T0 21h15 N++ V0 5%nuages t8.6° hu43% Q60°21.94 L60°21.78
Conditions de l’observation : SQM60° 21.94 SQML60° 21.78 mvlonZ(Crv)7.0 T0.5 P0 S2/100 3/230 4/363
Lieu d’observation : Namibie Tivoli
Instrument : TN 508 Dobson Tivoli
Oculaire principal :

Televue Nagler 4.8mm Type 2

Barlow : (None)
Grossissement : 529x

Notes

 

T508

x529 Nagler 4.8mm.

Cette observation a pour but de tenter d’améliorer la perception des détails par rapport à mes précédentes observations de Tivoli, de 2004 et 2006. C’est un objet que je connais bien, et par conséquent dont je "reconnais" immédiatement les différentes parties.

C’est la première fois que je vois la "jupe du scorpion", L3 à L1. au niveau de la jonction thorax – abdomen, et elle est évidente. Les "bras" sont L5 à L1, et L4 à L1. Le thorax est L7 à L9, en allant du cou à la ceinture.

Je perçois aussi une queue beaucoup plus longue (que celle de mon souvenir et de mon dessin de 2006), L5 à la ceinture, jusqu’à L1 à l’extrémité de la queue. Les nébulosités de la tête, aussi, sont beaucoup plus détaillées, L5 à L1. En fait je vois toutes les nébulosités des photos CCD. J’en fais un croquis détaillé.

NGC 6302 est vraiment un objet remarquable.

L80

14 juin 2003, Tivoli, Namibie, mvlonZ(Crv)>7.1, SQM ~ 21.8+, T0, P0, S1/14 2/71

x14 Panoptic 35mm

Vu immédiatement, et sans la connaitre, comme une étoile floue.

x29  Vixen Lanthanum 17 mm/UHC

Cette observation est faite avec le C11 et la Megrez montés en parallèle, et en comparant les deux visions. En comparant mon dessin exécuté au C11 avec la vision à la Megrez, la partie vue se réduit à:

– la zone centrale L9 du C11, vue facile, soit ~ 15" x 8", qui est perçue L6 à la Megrez,

– la zone secondaire L6, en VI et difficile, soit d ~ 7", qui est perçue L2.

T115

16 juin 2002, Chaillol, Alpes du Sud, mvlonZ6.5, SQM ~ 21.5, alt 8°

x37  Meade SWA 24.5 mm

Bien que la NP ne soit qu’à h = 8°, elle est à la fois, une petite tache concentrée et blanchâtre, et une grosse étoile floue, au centre de la tache . Note le 14 06 2002 : 1) c’est la zone centrale brillante qui est vue comme étoile floue . 2) la forme allongée n’a pas été reconnue .

x22  Meade SWA 40 mm/OIII

Toutes les étoiles, sauf A*, sont éteintes. La NP apparait beaucoup plus contrastée, comme une étoile floue, de m perçue 9 -10v, sur fond plus sombre, mais aucun détail . L’étoile centrale (en fait, la zone centrale brillante) a disparu. L’étoile la plus faible que j’ai positionnée, est de m11.62V .

A* SAO 208542, m9.59V

T280

14 juin 2003, Tivoli, Namibie, mvlonZ(Crv)>7.1, SQM ~ 21.8+, T0, P0, S2/80 3/165, alt 75°

x165  Vixen Lanthanum 17 mm/UHC

Nébuleuse brillante, et complexe. La forme allongée est évidente, la structure bilobée aussi. Mais le lobe W est beaucoup plus faible, L6, et d ~ 7" que le lobe E, perçu L9. Ce dernier est ainsi le véritable centre de la NP. Cette zone L9 a une forme quadrilobée (voir mon dessin) avec le lobe S légèrement plus allongé que les lobes E et W, et le lobe N beaucoup plus allongé. L’ensemble des 4 lobes correspond à ~ 15" x 7".

Concernant la forme générale de la NP, les extensions W et E sont faciles. L’extension W, la "queue", est perçue L2, et recourbée vers le N. L’extension E, la "tête" est perçue L3, et recourbée vers le S; elle me semble "biphide". Mon dessin est précis, et beaucoup plus explicite.

T508

18 juin 2004, Tivoli, Namibie, mvlonZ(Crv)>7.3!, SQM ~ 21.8+, T0, P0, S1/100 2/212!, alt 48°

x212  Nagler 12 mm/OIII

La vision à l’Obsession apporte un peu plus qu’au C11, mais pas beaucoup. Les deux améliorations portent sur:

1) la séparation entre le corps et la queue est mieux vue, car plus sombre et plus prononcée.

2) la partie E (celle opposée à la queue) est mieux détaillée: le caractère double de l’extrémité est très net, et le "golfe" entre les deux "machoires" remonte beaucoup plus loin.

T508

21 septembre 2006, Namibie Tivoli, mvlonZ>7.4 SQM(Grus) 21.82 T0 P0 S2/250 3/726!, Alt: 46.5°, Az: 240.1°

x508 Nagler 5mm/UHC

L’image est très lumineuse, mais trop petite pour bien détailler la NP.

x726 Nagler 3.5mm sans filtre

C’est le meilleur G pour détailler la NP. Mon dessin est bien représentatif de ce que j’ai vu, c’est à dire tout ce qui est possible, sauf la "jupe" sous la taille. Mon observation est beaucoup plus détaillée, et beaucoup plus précise que celles de 2004 06.

Autres objets en rapport :

Laissez votre réponse !

Vous devez etre connecté pour poster un commentaire.