Accueil » Galaxies isolées, NGC

NGC 1832 (T254)

NGC 1832 DSS2 NGC 1832  T254  BL 2002 02 04

Object information

Nom de l’objet : NGC 1832
Type de l’objet : Galaxy
Magnitude : 12.00
Ascension droite : 05h 12m 09s
Déclinaison : 15° 41′ 24" S
Constellation : LEP

Observations Details

Date de l’observation : 04 févr. 2002 20:18 UT
Durée de l’observation : 5 min !!!
Position de l’objet : Alt: 29.3°, Az: 188.2°
Conditions météo : not related
Conditions de l’observation : mvlon(UMi) 6.19 VI5/DD, T1.5, P2, S2-3/105
Lieu d’observation : Chabottes les Auberts
Instrument : TSC LX200/254 Meade
Oculaire principal : Meade SWA 24.5mm
Barlow : (None)
Grossissement : 105x

Notes

Si j’ai décidé d’inclure cette observation dans la liste de tous mes dessins, ce n’est pas que je n’en suis pas fier! Elle représente en effet un exemple frappant de ce qu’il ne faut pas faire. Voici qu’elle a été mon compte rendu et mon croquis in situ:

NGC 1832  T254  BL  2002 02 04x104 Meade SWA 24.5mm

Le fond du ciel est assez clair à h ~ 30°. La galaxie est bien vue, VI2-VI3; D~1.5′ en VI.

L’orientation n’est pas évidente, même en VI. NS* perçu VI3-VI4, m~13-13.5, quasi stellaire. Une étoile de m10v à 1’E du NS*

1ère erreur: la galaxie est située à une latitude de 15°S, et donc basse sur l’horizon, même au transit où elle culmine à 30° de hauteur sur l’horizon. Et c’est justement une nuit où le ciel est clair que je choisi pour l’observer !

2ème erreur: j’observe la galaxie avec un grossissement de 105x. Pour une galaxie de 2.6’ x 1.7’ sur une photographie à longue pose, mais moins de la moitié visuellement, l’angle sous lequel elle est observée à 105x est donc de 1.5° à 2.0°; dans l’oculaire, l’image de la galaxie n’est donc qu’une petite tache minuscule.

3éme erreur: je n’observe la galaxie que sous un seul grossissement. Je n’éprouve pas le besoin de grossir, et donc d’assombrir le fond du ciel tout en grossissant l’image, alors que je note “l’orientation n’est pas évidente, même en VI.”

4ème erreur: J’observe pendant une durée de 5 min!!! Tout juste de quoi adapter l’œil à l’obscurité.

Le résultat de tout ceci, c’est que ma vision a été perturbée par “l’étoile de m10v à 1’E du NS*” (TYC 5902 1726, m10.986V). Avec le faible grossissement et la petitesse de l’image, j’ai intégré l’ensemble [étoile + halo], et j’en ai déduit un angle de position de la galaxie perpendiculaire à l’angle réel. Comme objectivité, on ne fait pas mieux!

Autres objets en rapport :

Les commentaires sont clos.