Accueil » Arp, Autres catalogues de nébuleuses diffuses, Galaxies isolées, Messier, NGC, PGC, Régions HII, Vizier catalogues

M 101 T635

M 101 L Bernasconi T500 M 101  T635  BL 2013 02 13 à 16

Object information

Nom de l’objet : Messier 101
Type de l’objet : Galaxy
Magnitude : 7.50
Ascension droite : 14h 03m 41s
Déclinaison : 54° 16′ 51" N
Constellation : UMA

Observations Details

Date de l’observation : 13 févr. 2013 23:45 UT
Durée de l’observation : 480 min
Position de l’objet : Alt: 48.1°, Az: 52.4°
Conditions météo : 16h: V2 t6° hu45% T2 22h20: N++ V0 t-4.4° hu54% T2 6.4VI3 6.6VI4-5 QZ21.40 L60N21.57
Conditions de l’observation : 00h00: V0 t-5.2° hu59% QZ21.46 LZ21.57 W5"! 6.4VI3-4 6.6VI5 T2 P1.5 S5/100
Lieu d’observation : Observatoire des Baronnies Provençales
Instrument : TN 635 Dobson Obsession
Oculaire principal : Televue Ethos 8mm
Barlow : (None)
Grossissement : 390x

Notes

Cette observation, et celles des deux nuits qui suivront et qui en sont la suite, a pour but de réaliser un dessin de tout ce qui est perceptible sur M 101 avec le T635.

x240 Televue Ethos 13mm

Je commence par percevoir, analyser, et identifier les étoiles sur et proches du halo. Mais je ne peux grossir plus à cause du seeing médiocre. En 75 minutes, j’ai placé une vingtaine d’étoiles, mais il y en a encore autant à placer.

x148 Televue Ethos 21mm

Compte tenu du médiocre seeing, je décide de m’attaquer aux spires, et de laisser l’identification des étoiles du halo, que j’espère reprendre demain, avec un meilleur seeing. Je cherche d’abord à identifier les spires, les limites du halo, les zones les plus contrastées. Je ne rentre pas dans la structure interne des spires, que je réserve pour demain.

Donc, toute cette partie de l’observation à été faite avec l’Ethos 21mm, et 148x, car je reste dans les zones L1 à L3, exceptionnellement L4. Je m’arrête à 05h45, après avoir dessiné à peu près les 2/3 de ces zones. Demain, il faudra les achever, et puis rentrer dans les zones centrales, là où les spires se rejoignent.

Deuxième nuit:  c‘est une très longue observation, de minuit à l’aube, à 06h20!!! Elle s’est déroulée en deux parties.

1ère partie de 00h10 à 01h40: V0, t-0.2°, hu62%, QZ21.44 & LZ21.57, mvlonUMi 6.4/VI2-3, 6.6/VI4-5, W5", T1 P1.5 S4/150 5/240, le ciel est très transparent jusqu’à l’horizon Sud, mais il n’est pas absolument noir, à cause de l’albedo de la neige qui recouvre encore 25% du sol.

M 101 Gendler

x148 Televue Ethos 21mm

Je continue le tracé des isophotes des spires L1 à L3

x240 Televue Ethos 13mm

Je continue le tracé des isophotes L4 et plus, donc des zones plus proches du centre, et plus concentrées. Arrêt à 01h40, pour petit somme.

2ème partie de 03h15 à 06h20: le ciel est très beau, le seeing s’est amélioré. V0, t-3.4°, hu80%, QZ21.56 & LZ21.67, W~4", vUMi 6.4/VI2 6.6/VI3, T1 P1 S4/240 4-5/390.

M 101 Gendler - Copie

x240 Televue Ethos 13mm

Je continue le tracé des spires de la région centrale. Le dessin est difficile à rendre, mais l’anlyse est précise: il y a au moins 4 spires principales, et toutes ces spires sont L4, avec des zones de concentration L5. Au fur et à mesure que l’on se rapproche du centre, la brillance de surface radiale (hors spires) augmente, et le contraste ses spires sur le fond, de plus en plus lumineux, diminue.

x390 Televue Ethos 8mm

Lorsqu’on arrive dans la zone où BS est L5, les spires ne sont plus perçues, car elles se sont "dissoutes" dans la BS de la CS. Cette zone est d’environ d ~ 2′, et apparait bien sir l’image de Guide8/DSS.

Il est 04h50, et j’attaque les galaxies d’arrière plan.

G1 est assez difficile; elle devient VI1-VI2 quand elle est bien accrochée, mais elle reste faible. Gradient et AP sont perçus, mais difficiles, a/b ~ 1.25. Pas de NS*.

G2 est évidente, très facile, VI1. AP et gradient évidents, a/b ~ 3. NS*, m16v estimé.

x390 et/ou 519 Ethos 8 et/ou 6mm

Il est 05h00; j’attaque, en utilisant le meilleur G de 390x et 519x, l’observation et l’identification des régions HII. Je "shunte" volontairement l’observation des 6 régions HII géantes, NGC 5471, NGC 5461 / 5462, NGC 5447 /5450, NGC 5455, que j’ai observées et dessinées le 2011/12/28. Les régions HII sont référencées de A à Y sur le fond de plan de mon dessin du 2013 / 02 / 13 au 17, et les régions HII supergéantes sont annotées 1 à 6 sur le même fond de plan. Au total, j’ai donc identifié 25 + 6 = 31 régions HII !!!

M 101  T635  BL 2013 02 16 labels close

Mes notes in situ sont les suivantes:

M 101 Gendler - Copie (2)

A: MESSIER 101:[S71a] 12; facile, vue VI1, comme une grosse étoile floue, +/- ronde, L4 – L5.

B: SDSSCGB 04018; très difficile, VI5, très petite, aucun détail.

C: NGC 5457:[HK83] 020 et autour: très difficile, VI5, mais glimpsée allongée dans le bon AP.

D: NGC 5457:[ZEH90] 121 et autour (nombreuses étoiles et galaxies référencées par le SDSS, de m18 à 22g): ce n’est pas une région HII, mais une zone de plusieurs régions HII. Zone étendue, à bords très flous, L2; pas de forme reconnue, pas de structure interne perçue. Vue VI3.

E: SDSSCGB 48507, nettement plus petite, mais plus concentrée et plus facile que la précédente, L2 – L3; +/- ronde, vue VI2.

F: NGC 5457:[ZEH90] 118, cette région a été uniquement suspectée; non sûre.

G: NGC 5457:[ZEH90] 014, difficile mais sûr, vue VI4 – VI5, petite, +/- ronde, bords flous, L2.

H: NGC 5457:[ZEH90] 013, dificile mai sûr; vue VI3 – VI4, allongée dans le bon AP, L2.

M 101 Gendler - Copie (3)

I: NGC 5457:[ZEH90] 016 & 117, je m’attends à une région HII facile, car concentrée sur l’image de Gendler. En réalité, elle est glimpsée, VI5, difficile, +/- ronde, très petite; aucun détail.

J: SDSS J140301.97+542715.0 et autour (Cl* et Gx) ce n’est pas une région HII, mais une zone de régions HII. Vue allongée, difficile, bords très flous.

Il est 6h17, et je m’arrêt car l’aube astro a déjà commencé! La nuit a été magnifique, et je continuerai demain…

MESSIER 101:[S71a]: Kinematics and composition of H II regions in spiral galaxies. II – M51, M101 and NGC 2403, Zaritsky, Dennis; Hill, J. M.; Elston, Richard, Astronomical Journal (ISSN 0004-6256), vol. 99, April 1990, p. 1108-1123. (AJ Homepage), 04/1990

SDSSCGB = SDSS Compact Groups of galaxies, 2009MNRAS.395..255M.

[HK83]: HODGE P.W., KENNICUTT R.C., An Atlas of H II regions in 125 galaxies

[ZEH90]: KINEMATICS AND COMPOSITION OF H II REGIONS IN SPIRAL GALAXIES. II. M51, M 101, AND NGC 2403, Zaritsky+Elston+Hill,

Troisième nuit: 03h15 SQMZ 21.54 SQMLZ 21.74 FWMH < 2" mvlon(UMi) 6.4/VI3 6.6/VI5, T1 P1 S3/390

Je continue mon observation de M 101, commencée les jours précédents, et ce qui change ce soir c’est une image piquée, complètement différente des autres soirs.

x516 Televue Ethos 6mm

J’utilise ce G avec facilité pour observer les étoiles du halo. Le nombre de nouvelles étoiles perceptibles est > 10, peut être 20 en y prenant du temps.

x390 et/ou x519 Televue Ethos 8mm et/ou 6mm

390x est le meilleur G pour les régions HII les plus étendues, et les moins contrastées, car il assombrit le champ tout en laissant suffisamment de lumière, alors que 519x est adapté aux petites zones contrastées. Je passe indifféremment de l’un à l’autre, en tant que de besoin. Et je reprends mon chapelet de régions HII à observer! Il est à noter que les valeurs de L que j’estime ci après tiennent compte du grossissement de 390x, qui fait que la spire en tant que telle n’est plus vue.

M 101 Gendler - Copie (4)

K: NGC 5451, c’est la région HII la plus facile de la portion de spire concernée. Elle est VI1 quand elle est bien accrochée; concentrée, +/- ronde, mais pas stellaire, L4.

L: NGC 5449, a été vue sans la chercher. Large, allongée dans le sens de la spire, L2.5 – L3. J’ai remarqué, sans les connaitre, les deux condensations lumineuses principales à l’intérieur, CL1 et CL2; ces condensations sont pratiquement stellaires, m~16v estimées. D’ailleurs, j’ai d’abord pensé que c’étaient des étoiles embedded.

CL1 [HK83] 447, CL2 [HK83] 452

M: SDSS J140220.60+541746.3, vue aussi sans la connaitre. Compacte, vue VI2-VI3, mais un peu moins facile que NGC 5451

N: [HK83] 462, vue VI5, très difficile, presque limite, L1; large, l’allongement a été suspecté.

O: [HK83] 470 et 471, y compris la zone de condensations secondaires à 15"N: j’ai noté in situ, sans connaitre ni la composition ni les références ci avant: "c’est une zone et non une seule région HII; très difficile, limite, L1, je n’aurais rien vu si je ne l’avais pas connue et cherchée."

Q: SDH 27 et 31, connue, cherchée, mais non vue

R: [HK83] 407 et 417, très difficile, VI5, beaucoup plus que prévu au vu de l’image de Gendler; deux ou trois glimpses limite, pas de forme reconnue, L1.

Il est 02h10, et je m’accorde un petit repos de 25 minutes.

M 101 Gendler - Copie (5)

x390 Televue Ethos 8mm

je continue les régions HII là où je les ai quittées, et j’aborde les régions centrales de la galaxie, au S du noyau; je privilégie souvent 390x par rapport à 519x qui est trop fort. Dans cette zone, en gros celle comprise entre le noyau de M101, NGC 5453, NGC 5455, et NGC 5461 (avec NGC 5458 à l’intérieur), les deux spires principales sont suffisamment lumineuses pour être suivies VI1, et elles structurent le champ. Les 4 régions HII, S, T, U, et V, sont ainsi vues sur fond lumineux, et non dans un fond noir comme les précédentes.

S: SDSS J140332.35+541719.4, est vue assez facilement. Je commence d’abord par chercher la zone qui l’entoure, L5 sur mon croquis, et qui correspond à une partie structurante de la spire qui la porte. Et en analysant cette zone, la région HII m’est apparue sans la chercher, VI2-VI3; elle est lumineuse, L3 – L4, ce qui lui est nécessaire pour ressortir de la spire. J’ai noté, toujours sans les connaitre, la présence, à l’intérieur, de deux condensations lumineuses, CL3 et CL4, très rapprochées. Ces deux régions HII sont espacés de ~6", en AP 45°, et la précisions des nombreux catalogues des régions HII de M 101 est insuffisante pour attribuer une référence à chacune avec certitude.

T: [HK83] 052, m’est apparue la dernière des quatre, un peu moins lumineuse, L3, mais surtout beaucoup plus petite, presque ponctuelle.

U: [HK83] 103; la description de la région HII "S" s’applique à l’identique pour celle ci, y compris la présence de deux CL rapprochées, CL5 et CL6, la première, la plus lumineuse, étant [HK83] 103, la deuxième, aussi à 5 ou 6" de la première, mais en AP 90°, étant [HK83] 087.

V: NGC 5457, c’est la région la plus lumineuse des quatres, L5 et même L6; elle est facile, vue VI1, allongée vers le centre de la galaxie.

x519 Televue Ethos 6mm

W et X sont deux heureuses et gratifiantes observations. Je cherche les régions HII situées à l’E du noyau, au niveau de la spire principale N/S située à 2.5′ du noyau. On est là en limite de la zone centrale de la galaxie., et l’observation est facilité par la présence de deux ER*, E1* et E2*, de m~16v (de part et d’autre du chiffre 3, en bleu sur mon croquis).

M 101 Gendler - Copie (6)

Je pose donc précisément ma VI pour chercher à percevoir des régions HII qui apparaissent sur l’image de Gendler, c’est à dire au NW du doublet E1*/E2*, donc dans la direction du centre de la galaxie. Et m’apparait, difficiles, VI4, mais sûrs, deux petits spots, faibles, L2, quasi stellaires (et même stellaires à 390x) que je peux positionner exactement par rapport au doublet. Je vérifie sur l’image de Gendler: exactement là où je les ai perçus, il y a effectivement 2 spots HII, stellaires!!

W est [HK83] 059, et X est [HK83] 070. Enfin j’identifie le doublet E1*/E2*:

E1* GSC 3852 881, m15.2B, 3UC289-116918, m15.3R, A2 1425 08059750, m15.2V

E2* 3UC289-116920, m16.2R, A2 1425 08059779, m14.8V

x390 Televue Ethos 8mm

Y: NGC 5453. Il est 04h passée, et j’observe depuis plus de trois heures; j’ai identifié et décrit 13 région HII. Et pourtant, je réalise que j’ai oublié d’observer la zone Y. Donc je rempile, et je pointe cette zone: son emplacement est précis dans le champ de l’Ethos, à mi chemin entre le centre de M101 et la région HII géante NGC 5447/5450 qui sont diamétralement opposées et en limite du champ.

Je suis surpris de la facilité avec laquelle cette zone est perçue, VI2, et analysable. Elle est composée:

a) au S, d’une zone large, étendue, en forme d’éventail refermé, N/S, la partie étroite et plus nette au N; le sommet de l’éventail est [HK83] 362, et le reste de l’éventail, plus large et plus flou, étant composé, du N vers le S, de [HK83] 360, 357, 355, et enfin 350, non séparées. L’ensemble de l’éventail est L3.

b) au N de l’éventail, comme un point sur l’i, une condensation plus lumineuse, L4, compacte, ronde, vue VI2-VI3, une peu plus difficile que l’éventail car beaucoup plus petite: c’est [HK83] 363, aka GSC 3852 792, m14.6B, non star.

x519 Televue Ethos 6mm

En observant la zone Y ci dessus avec 519x (j’utilise systématiquement et successivement les deux G pour toutes les régions HII) l’étoile E3*, que je n’avais que suspecté lors des nuits précédentes à cause de la forte turbulence, m’apparait, nette et sûre bien que faible, VI3-VI4.

E4* 3UC289-116885, m16.7R, A2 1425 08057919, m18.4V(faux!), N1 1443-0236163, m16.47V.

Il est 04h15; j’ai observé des régions HII pendant près de trois heures et demie, sans quasiment m’arrêter, et surtout, j’ai passé sur M 101 presque 8 heures sur les 4 dernières nuits. J’ai l’impression de la connaitre par coeur. A noter que j’ai volontairement "shunté" l’observation des 6 régions HII géantes de la galaxie, NGC 5447/5450, 5455, 5461, 5462, et 5471, que j’avais observées en détail et dessinées le 2011/12/28.

SDH: The H II regions of the galaxy M 101, SCOWEN P.A.; DUFOUR R.J.; HESTER J.J., http://cdsbib.u-strasbg.fr/cgi-bin/cdsbib?1992AJ….104…92S.

M 101  T635  BL 2013 02 16 labels NGC

Autres objets en rapport :

Les commentaires sont clos.