Accueil » Isolated galaxies, PGC

PGC 002248

PGC 2248 Cartwheel Capella obs PGC 2248  T500  BL 2006 09  Namibie Tivoli

Object information

Nom de l’objet : PGC 2248
Type de l’objet : Galaxy
Magnitude : 15.21
Ascension droite : 00h 38m 03s
Déclinaison : 33° 40′ 37" S
Constellation : SCL

Observations Details

Date de l’observation : 20 sept. 2006 21:13 UT
Durée de l’observation : 41 min
Position de l’objet : Alt: 58.9°, Az: 116.8°
Conditions météo : 15h00: J+++ V2N t25° hu18%! T0 23h: N+++ V1 t8.5° hu24% SQMZ(SCL)22.03+/-0.01 23h54: SQMZ22.04+/-0.00!
Conditions de l’observation : mvZ>7.4 SQMZ22.04! T0 P0 S2-3/250
Lieu d’observation : Namibie Tivoli
Instrument : TN 508 Dobson Tivoli
Oculaire principal : Televue Nagler 7mm Type 2
Barlow : (None)
Grossissement : 363x

Notes

x254 Radian 10mm

Mes souvenirs de 2004 sont précis. L’observation de ce soir est complètement différente. Je vois réellement TOUT: la CS, l’anneau, l’étoile en bord d’anneau opposée aux 2 PGC, et les deux PGC, 2249 et 2252, sont individualisés !

L’anneau est perçu sur toute sa circonférence; il est plus facile sur toute sa moitié SW, de l’AP 160° à l’AP 300°, par rapport à la CS. Sur cette portion, son aspect est perçu comme un "intestin", comme un "chapelet". L’étoile E* est vue VI2, sans la connaitre, tangente externe à l’intestin. La CS (condensation centrale) est difficile à très difficile, peu contrastée par rapport au fond, c’est à dire l’intérieur de l’anneau.

PGC 2249 et 2252 sont bien vues, et nettement plus petites que la CS. Elles sont individualisées, et séparées. Elles sont très petites, un peu comme des étoiles floues, et pourtant, PGC 2249 est perçue plus grosse que PGC 2252.

L’ensemble est tout à fait semblable à l’image de Guide/DSS, à l’exception de la CS, qui est vue nettement plus pâle. Toutefois, l’ensemble (anneau, CS, 2 PGC) reste pâle, les luminosités variant de L2 à L3. Pourtant cette observation est la nuit et le jour par rapport à celle de 2004.

E* GSC 6998 1554, m14.4B, UCAC2 17404604, m15.54R

Observation du 19 juin 2004

Namibie, Tivoli, mvlonZ(Crv)>7.3! SQM ~ 21.8+, T0, P0, S1/00 2/200, T508, Alt = 52°

x94  Panoptic 27 mm

C’est une des observations exceptionnelles de Tivoli / juin 2004, avec la SN 1987A, B86, le quartet de la Grue, NGC 55, etc…

La première étape est d’être sûr du pointage. Il faut d’abord visualiser les deux doublets A*/B* et C*/D*. Lorsque l’emplacement de PGC 2248 dans le champ est connu avec précision grâce à ces 4 repères, c’est à dire lorsqu’on sait précisément où regarder en VI, la galaxie apparait en VI3-VI4. Elle est d’abord perçue comme une petite tache, ronde et pâle, d ~ 1′, formant un triangle isocèle aplati avec C* et D*, D* étant le sommet. Puis, après une longue adaptation, la tache prend une structure annulaire, et la CS apparait, VI5, absolument stellaire.

x212 Nagler 12mm

Le cœur de la galaxie, c’est à dire la condensation centrale, est vue VI1 (!), absolument stellaire, m~ 15.0v estimé, mais le halo disparait. PGC 2249 et PGC 2252 ne sont pas vus.

Note in situ: c’est une observation limite. Avec 94x, la galaxie est sure, la forme D ~ 1′ aussi. Avec 212x, la CS stellaire, aussi, est sure. Seule la structure annulaire n’est pas absolument sure avec 94x, (et invisible avec 212x.) Marc Césarini et Magnus Zwick ont exactement la même analyse.

A* GSC 6998 1726, UCAC2 m14.18V

B* GSC 6998 1654, UCAC2 m12.89V

C* GSC 6998 1656, UCAC2 m12.86V

D* GSC 6998 1693, UCAC2 m14.33V

Autres objets en rapport :

Laissez votre réponse !

Vous devez etre connecté pour poster un commentaire.