Accueil » NGC, Planetary nebulae

NGC 1535 T254 vs T635

NGC 1535  T635  BL 2009 09 24 NGC 1535  T635  BL 2019 02 27

Object information

Nom de l’objet : NGC 1535
Type de l’objet : Planetary Nebula
Magnitude : 9.60
Ascension droite : 04h 14m 45s
Déclinaison : 12° 42′ 35" S
Constellation : ERI

Observations Details

Date de l’observation : 24 sept. 2009 03:01 UT
Durée de l’observation : 67 min
Position de l’objet : Alt: 32.8°, Az: 169.3°
Conditions météo : 17h: J+/- V1SE t25° hu?(faible) T3.5 03h15: N+/- V~0 t17° hu69% QZ(outMW)21.36 LZ21.26 T3 P2.5
Conditions de l’observation : SQMZ 21.36 SQMLZ 21.26 mvlon UMi 6.4 VI5, T3 P2.5 S4/520 5/890
Lieu d’observation : Puimoisson le PetitTelle
Instrument : TN 635 Dobson Obsession
Oculaire principal : Televue Ethos 6mm
Barlow : (None)
Grossissement : 519x

Notes

La NP est difficile, mais reconnue avec Mini Borg L60 x 14

x102 Nagler 31mm

Evidente; c’est une belle NP, mais il faut grossir.

x240 Ethos 13mm/OIII

Ce qui tranche par rapport au LX254, c’est que le halo interne est devenu un anneau, car le centre est bien foncé (mais pas totalement noir). La CS* n’est pas vue, ni le halo.

x520 Ethos 6mm sans filtre

C’est le meilleur G, la NP peut s’analyser. Elle est belle, avec des couleurs profondes, mais pas complètement saturées.

Le halo est L5, C120/S40, l’anneau est L7, C120/S60. De plus, et c’est très net, le bord externe de l’anneau est très net, L7 sur le halo L5, alors que sa limite interne s’affaiblit progressivement, L3 à L1. Le halo, ainsi que l’anneau ne sont pas exactement rond, mais a/b ~ 1.10, en AP 60°.

La CS* est presque un phare, C120, m12-13v. L’étoile E* dans le halo est facile (alors que ce n’était pas le cas au LX254), bien que nettement plus faible que la CS*. Elle est aussi C120. 

A*, B*, et C* sont ER*

x890 Nagler 3.5mm sans filtre

D*, F*, et G* ont été vues, après qu’elles aient été visualisées sur Guide8/DSS.

D* est VI2-3, F* est difficile VI5, G* est difficile VI5+, H* n’a pas été vu [Note 2010 03 28: ce qui est normal, compte tenu de la promiscuité de la lumineuse NP]

NGC 1535 est une très belle NP, lumineuse, colorée, bleu légèrement vert, avec un double halo; elle fait partie des très belles NP, pas des toutes premières mais pas loin.

A* GSC 5318 414, m13.8B, 3UC155-011822, m13.2V, A2 0750 00936846, m13.3V

B* GSC 5318 178, m13.6B, 3UC155-011816, m faux, A2 0750 00936718, m13.5V

C* GSC 5318 907, m14.9B, 3UC155-011814, m14.0V, A2 0750 00936543, m13.9V

D* 3UC155-011830, m15.9V, A2 0750 00937079, m15.6V

E* 3UC155-011833, m15.1R

F* 3UC155-011836, m16.6V, A2 0750 00937702, m16.6V

G* 3UC155-011836, m16.9V, A2 0750 00937582, m16.4V

H* 0750 00937721, m17.1V

 

2019  (T635)

Date de l’observation: 27 févr. 2019 18:50 UT

Durée de l’observation:  33 min

Position de l’objet:  Alt: 29.7°, Az: 204.3°

Conditions météo:  16h: J5+ V0/R2 t23°!!! hu25%!!! 19h45: N5+ V0/R1 t14°! hu45%!

Conditions de l’observation:  20h40: QZ21.39 LZ21.52 S2.0" 6.4VI4 6.6VI5 T1 P2 S4-5/890

Lieu d’observation:  Observatoire des Baronnies Provençales

Instrument:  TN 635 Dobson Obsession

Oculaire principal:  Televue Nagler 3.5mm Type 6

Barlow:  (None)

Grossissement:  890x

x890 Televue Nagler 3.5mm

C’est le meilleur G pour détailler la NP. La couleur est vert avec un soupçon de bleu, C110-115 S40. La CS* est lumineuse, et de même couleur, m estimée 11-12v (réel 12.8V). La petite étoile E1* dans le halo a été vue, très difficile, et seulement à ce G (ni à 240x, ni à 520x)

La coquille est analysable, mais difficile et en la connaissant. Elle n’est pas ronde, mais difficile à dessiner. Les taches sombres internes sont bien vues, les trois plus sombres, O3 et O2, sont positionnables et dessinables.

L’enveloppe externe est a/b ~ 1.10.

J’ai réalisé cette observation sans avoir préalablement visualisé l’image de Block, mais que je connais de mémoire. Puis, pour réaliser mon croquis, je l’affiche à l’écran, et je vois EXACTEMENT les irrégularités de forme de la coquille et de l’enveloppe que je viens d’observer sans pouvoir les dessiner exactement.

Mon observation a été difficile, mais elle est beaucoup plus précise que celle de 2009. Néanmoins, comme je n’ai pas étudié ce soir les étoiles proches, j’ai repris sur mon dessin le champ de celui de 2009.

E1* Gaia 3189152958336581248, m14.705G

 

2006  (T254)

Chabottes (05), 31 janv. 2006 20:22 UT, mvUMi6.42VI3/6.62VI5 SQMZ21.38 T2 P2 S4/195

x159 Nagler 16mm, sans filtre

Nébuleuse très lumineuse. Belle couleur bleutée. Les deux disques externe et interne sont évidents. La CS* est déjà bien vue.

x159/UHC Nagler 16mm

Le halo externe devient nettement plus lumineux. Les deux halos semblent légèrement allongés, a/b ~ 1.10, en AP ~ 25°, sans le connaitre (D réel = 50" x 46").  La CS* n’est plus visible. Pas de gradient dans le disque interne, dont les dimensions sont d ~ 30" x 27"

x159/OIII Nagler 16mm

L’anneau interne apparait !, L6. Epaisseur de l’anneau ~ 5 à 7". Il semble qu’il y ait une légère augmentation de brillance, L7, sur un secteur de ~ 60 à 70°, centré sur l’AP ~ 25°. Cette augmentation de SB n’est pas absolument sûre. Le "trou" interne à l’anneau est L4. L’anneau externe est L3.

x127/OIII Nagler 20mm, et x195/OIII Nagler 13mm

la surbrillance ci dessus a été aussi notée à ces deux G, mais toujours non absolument sûre. [Note 2006 04 30: je m’aperçois, à l’examen de la photo CCD d’Adam Block, que cette surbrillance existe, et correspond exactement à une surépaisseur de l’anneau interne à l’endroit décrit! ]

x363 Nagler 7mm, sans filtre

C’est de loin le meilleur G pour analyser la NP. L’anneau interne devient net. Son épaisseur est estimée à ~ 8", son d à ~ 25", légèrement plus petit qu’à 159x, et sa SB à L6. Le centre (‘est à dire le "trou") est nettement plus sombre, L4-L3. La CS* est très facile, m ~ 13v

Le disque externe est large, lumineux, L4. Son D est légèrement plus du double de celui de l’anneau interne. Les limites du disque externe sont assez floues. Et j’ai vu, sûr, une étoile E*, m ~ 15v, sur le disque externe, à ~ 1/3 de l’épaisseur de celui ci, en partant de l’extérieur, en AP ~ 300°. Soit l(CS*-E*) ~ 19". Cette étoile E* est très difficile; elle nécessite la VI éloignée, et est vue VI5, et difficilement positionnable. Je vérifie sue les images CCD => ma position est parfaite! L’allongement aussi. Je ne connaissais avant l’observation que l’existence de E* (dossier spécial CE) mais sans connaitre son emplacement, ni l’existence de l’anneau interne (je croyais simplement à l’existence d’un disque interne)

Autres objets en rapport :

Laissez votre réponse !

Vous devez etre connecté pour poster un commentaire.