Accueil » Diffuse nebulae, Messier, Open clusters

M 045 L80 vs T635

M 45  L80 BL & Ardisone 2000 M 45  T635 BL & Gendler 2014

Object information

Nom de l’objet : Pleiades
Type de l’objet : Open Cluster with nebulosity
Magnitude : 1.20
Ascension droite : 03h 47m 03s
Déclinaison : 24° 07′ 06" N
Constellation : TAU

Observations Details

Date de l’observation : 25 oct. 2000 01:40 UT
Durée de l’observation : 30 min
Position de l’objet : Alt: 68.4°, Az: 200.6°
Conditions météo : not related
Conditions de l’observation : T1.25, P0.5, S1/16
Lieu d’observation : Chabottes les Auberts
Instrument : LC 80/400 Linear
Oculaire principal : Meade SWA 24.5mm
Barlow : (None)
Grossissement : 16x

Notes

L80

x16 Meade SWA 24.5mm/DS

Les étoiles A*, B*, C*, D*, et E* sont entourées d’un halo bleu . La hauteur du pic décroit de L5 à L3, de A* => B* => C* => D* => E* La limite des halos est plus grande pour B* et C*, surtout B* (Mérope), et dans les directions des flèches .

Tout l’ensemble C* D* E* baigne dans un hâlo L1

m 45  l80  bl 2000 10 25 croquis

En VI, on voit bien une bande sombre, qui sépare l’amas en deux parties, NE avec A* + D* + E*, et SW avec B* + C*, et c’est tout l’ensemble des Pléiades qui baigne dans une belle couleur bleutée, aux limites d’un osselet de 1° 10′ NW/SE x 1° NE/SW

x16 Meade SWA 24.5mm/OIII

le filtre OIII assombrit beaucoup le fond, mais aussi les étoiles et leurs nébulosités, qui sont moins évidentes . On voit quand même parfaitement les mêmes contours que ci dessus, mais les limites sont un peu moins étendues . L’ensemble baigne dans la même couleur bleutée .

A* Alcyone, SAO 76199, m2.846V,  B* Merope, SAO 76172, m4.165V,  C* Electra, SAO 76131, m3.694V,  D* Maïa, SAO 76155, m3.863V,  E* Taygeta, SAO 76140, m4.291V

 

T635

Date de l’observation : 18 déc. 2014 20:00 UT

Durée de l’observation : 136 min

Position de l’objet : Alt: 61.8°, Az: 127.9°

Conditions météo : 15h: J+ t15°! V2/R4 hu66% T2? 20h45: N++ V2/R2 t8.5° hu75% T1 P2.5

Conditions de l’observation : SQMZ 21.00MW++ L(70E) 21.22 S4.5"!! mvlon(UMi) 6.6/VI4-5 T1 P2.5 S4/125

Lieu d’observation : Observatoire des Baronnies Provençales

Instrument : TN 635 Dobson Obsession

Oculaire principal : ES 25 mm 100°

Grossissement : 125x

x125 ES 25/100 25mm/CLS

Le très mauvais seeing m’interdit de grossir; je passe donc directement au filtre Astronomik CLS avec ES 25/100. Néanmoins, ce filtre ne diminue que de très peu la mvlon, et je vérifie sur les étoiles faibles autour d’Alcyone que je perçois jusqu’à m~ 16.0v. Dans ces conditions, le fond du ciel est extrêmement riche, ce qui explique la densité stellaire de mon dessin; cette densité masque un peu sur le dessin les structures des nébulosités, pourtant très nettes à l’oculaire.

M 45  T635 BL nebsCe qui me frappe en premier, c’est que les nébulosités, au demeurant très nettes, sont absolument blanches; il n’y a pas de trace de bleu (tout au moins au début de l’observation). Mieux même, la partie S des nébulosités autour de Mérope est marron sale, nettement perceptible en comparaison de la partie N, ce qui montre qu’il doit y avoir un peu de Halpha à cet endroit.

En outre, je perçois nettement que TOUT l’ensemble des Pléiades baigne dans un nuage L1 -> L2. Par contre, avec ce filtre CLS, toutes les étoiles brillantes sont bleu ciel, très dense, très saturé, C135, peut être 130 ou même 125. Il est d’autant plus saturé que l’étoile est brillante. Pour une étoile de m9v on a S=30, S60 pour m7v, S>100 pour m5v, peut être même S130, et pour Alcyone, S=255! Il faut noter que ce filtre altère les couleurs puisque Serge Vieillard, dans un dessin aussi de 2014 mais avec son T400, a dessiné les nébulosités en bleu et les étoiles en blanc !

Après plus d’une heure d’observation, je note une faible couleur bleutée des nébulosités dans les zones les plus lumineuses: L6/S10, L7/S20, L8/S30. Les nébulosités les plus lumineuses sont autour de Mérope, et d’Alcyone, mais la zone la plus dense est celle marron clair au S de Mérope.

L’observation est intéressante, mais comme le champ est très large, D ~ 2.0°, il faut observer zone par zone; je n’ai jamais eu la vision d’ensemble, comme j’ai pu l’avoir à la L80.

IC-349-T635-BL-2011-11-23[1]Enfin, l’interdiction de grossir due au très mauvais seeing m’a empêché de rechercher la petite galaxie UGC 2838, de m17v, à 16’ d’Electra en AP 257°, ainsi que la petite nébulosité IC 439, collée contre Mérope, pourtant bien perçue en 2011 mais dans des conditions bien meilleures (voir à son log).

 

Autres objets en rapport :

Laissez votre réponse !

Vous devez etre connecté pour poster un commentaire.