Accueil » Objects in other galaxies, Other catalogues of galaxies, PGC

LMC

LMC DSS LMC  J30x10 BL 2004 06 21

Object information

 
Nom de l’objet : Large Magellanic Cloud
Type de l’objet : Galaxy
Magnitude : 0.40
Ascension droite : 05h 23m 29s
Déclinaison : 69° 44′ 59" S
Constellation : DOR

Observations Details

Date de l’observation : 21 juin 2004 02:53 UT
Durée de l’observation : 10 min
Position de l’objet : Alt: 15.4°, Az: 160.3°
Conditions météo : J+++ (11h t17°)(15h t~22°)V0 N+++ 20h V0 t~8° & [03h V0 t+3° hu70%(Magnus)]
Conditions de l’observation : mvlonZCor>7.3VI5!! T0 P0 S(Ob 20")1/100 2-3/363
Lieu d’observation : Namibie Tivoli
Instrument : J 30×10 Canon
Oculaire principal :  
Barlow :  
Grossissement : 10x

Notes

 

J 30 x 10 stabilisées

C’est l’instrument minimum pour apprécier le LMC. Dans un champ de 5° environ, le "S" qui est la colonne vertébrale du LMC est parfaitement vu, quoique faible : L4.

La tarentule est une tache laiteuse, ronde, L6-L7, sans détails.

Dans le reste du LMC, on suspecte des irrégularités, des "grumeaux",

dont un seul est clairement visible: c’est la région de NGC 1910.

L80

15 juin 2004, Tivoli, Namibie, mvlonZ(Crv)>7.3!, SQM ~ 21.8+, T0, P0, S1/100 !, alt 9°

x14  Panoptic 35 mm

Dans mon programme d’observation pour tout mon séjour de juin 2004, je n’avais pas prévu de faire une étude détaillée de tous les objets du LMC, forcément très longue, avec l’inconvénient d’ un LMC très bas, et ceci pour privilégier les cibles de la voie lactée, elle même bien placée.

Je n’ai fait que repérer sur mon croquis des environs de NGC 2070 les nébulosités que je percevais dans le champ, très rapidement, et sans souci d exhaustivité, ni de détails.

L’examen de ce croquis, le 2004 07 20, montre que j’ai perçu, outre NGC 2074 et NGC 2100, positionnées et référencées pour servir de repères une zone étendue, D ~ 150′ x 35′, allant de NGC 1838 à NGC 1986 (non perçus en tant que tels), incurvée vers le NE. Cette zone correspond à la "colonne vertébrale" en forme de "S" du LMC, et qui englobe près de 30 amas ouverts. Je l’ai observée sans en être conscient !

T508

même lieu, même heure, mêmes conditions d’observation qu’aux J30x10, alt 15°

x73  Panoptic 35 mm

On ne peut que se promener à l’intérieur du LMC. Les champs sont très semblables à ceux du SMC, et les objets, aussi, sont semblables. On ne peut savoir si on est dans le SMC ou le LMC si on ne fait que regarder à l’oculaire.

Malheureusement, il faudrait une semaine de plus à Tivoli pour explorer le LMC, et aussi qu’il soit plus haut sur l’horizon. C’est la raison pour laquelle j’avais prévu, dès la préparation de la Namibie, de ne pas faire cette exploration méthodique.

Autres objets en rapport :

Les commentaires sont clos.