Accueil » Groupes de galaxies, Shakhbazian

Shk 026

Shk 026 Wikisky SDSS Shk 026  T635  BL 201 02 07

Object information

Nom de l’objet : Shakhbazian 26
Type de l’objet : Cluster of Galaxies
Magnitude : 18.00
Ascension droite : 11h 16m 30s
Déclinaison : 53° 40′ 00" N
Constellation : UMA

Observations Details

Date de l’observation : 07 févr. 2010 21:00 UT
Durée de l’observation : 115 min
Position de l’objet : Alt: 44.7°, Az: 51.6°
Conditions météo : 13h: J+++ V1NNW t6.1° hu51% T1   21h00: N+++++ V1-2NW t2.7° hu59% QZ&L80°21.56
Conditions de l’observation : SQMZ & SQML(80°) 21.55  mvlonUMi 6.4/VI1-2! 6.6/VI2-3!  T0.5 P1.5 S4-5/390
Lieu d’observation : Puimoisson le Petit Telle
Instrument : TN 635 Dobson Obsession
Oculaire principal : Televue Ethos 8mm
Barlow : (None)
Grossissement : 390x

Notes

x390 Ethos 8mm

L’observation de ce groupe Shakhbazian, partie de AGC 1143, s’est faite dans un ciel exceptionnel. Je suis resté plus d’une heure au sommet de l’échelle, en redescendant de nombreuses fois pour mémoriser l’image Guide8/DSS, et Wikisky/SDSS. J’ai observé le groupe par "sous groupes", cat il est relativement étendu est livre de nombreux détails.

A*, B*, et C* sont de très bonnes ER*. D*, E*, et F* sont faibles, mais suffisantes pour être ER*, une fois que l’œil est bien habitué. Il n’y a rien d’autre comme étoiles proches. Enfin 390x est meilleur que 520x car S5/520, et les galaxies sont très faibles.

 

Shk 026  T635  BL 201 02 07 labels

J’ai d’abord commencé par le sous groupe de Shk 026 1, c’est à dire Shk 026 ( 1 + 10 + 11 + 13 + 14 + 27), qui sont intégrés dans le catalogue PGC, sous la référence PGC 33286, m17.0B. Il est difficile car les deux seules ER* sont C* et D*, et assez éloignées. Le groupe est glimpsé VI5 après beaucoup d’efforts, puis VI4 quand il est repéré, et même VI3-VI4 quand on l’observe en VI très éloignée (en particulier quand on observe les autres sous groupes). Ce sous groupe, "PGC 33286", est perçu comme un ver de terre, c’est à dire comme un bâtonnet, mais on sent que ce bâtonnet n’est pas raide. Il est rectiligne, c’est à dire pas courbé, mais pas raide c’est à dire que toutes les galaxies qui le composent, et dont aucune n’est individualisée, ne sont pas rigoureusement alignées. Il m’a semblé, sans le connaitre, que sa partie centrale était plus lumineuse. Note in situ: oui, c’est Shk 026 1.

Je croyais que le sous groupe de Shk 026 1 constituait la totalité des galaxies de Shk 026, mais l’image SDSS/Wikisky, et labélisée avec Guide8/DSS, montre que il y a d’autre galaxies Shk dans les parages de F*. De nouveau au sommet de l’échelle, j’observe, sans avoir mémorisé le détail de ce deuxième sous groupe, et donc sans connaitre l’emplacement des galaxies concernées.

Shk 026 (2+9) = PGC 33258 m’apparait au bout de quelques secondes seulement. C’est, de loin, la galaxie la plus lumineuse de Shk 026; elle est vue VI2-VI3, et son allongement et son AP ont été perçus sans les connaitre. J’ai même soupçonnée une dualité, mais je n’est pas reconnu que Shk 026 9 était une étoile.

Puis le sous groupe Shk 026 (5+8) a été suspecté rapidement: je sais qu’il y a quelque chose "là", mais je suis à la limite pour l’analyser. Shk 026 5 et 8 n’ont jamais été séparés.

Le sous groupe Shk 026 (3 + 4 + 7) est perçu exactement comme Shk 026 (5+8), mais encore plus difficile. Je n’ai jamais pu voir plus que "il y a quelque chose là".

Puis en cherchant à analyser toute la région, c’est à dire Shk 026 2 et autour, j’ai perçu une étoile, limite, puis VI4, entre Shk 026 2 et G*; or pendant la rédaction in situ de mes notes, je constate sur SDSS/Wikisky que c’est une galaxie G1 (!), quasi ponctuelle, non répertoriée par Shakhbazian.

Enfin, l’image SDSS montre que Shk 026 6 est parmi les plus lumineuses; de plus, elle est pratiquement symétrique de A* par rapport à E*, ce qui facilite la position de la VI. Après beaucoup d’efforts, je l’ai glimpsée, non pas exactement symétrique de A* /E*, mais un peu plus au SE. Je vérifie sur l’image SDSS: c’est exact ! Donc, l’observation est validée.

Au total, j’ai perçu 6 lueurs, 4 d’entre elles étant des sous groupes non résolus. Shk 026 est une des observations de groupe Shk les plus gratifiantes, mais de plus ce soir, dans un ciel exceptionnel.

Shk 026 1 = MCG +08-20-069a NED02, 11h02m11.9s +50d20m57s, m16.9g

Shk 026 2 = MCG +08-20-067a, 11h01m48.8s +50d23m48s, m16.2g

Shk 026 3 = 2MASX J11015308+5022224, 11h01m53.1s +50d22m23s, m17.3g

Shk 026 4 = 2MASX J11015245+5022474, 11h01m52.5s +50d22m48s,18.0g

Shk 026 5 = 2MASX J11014880+5022514, 11h01m48.8s +50d22m52s, m17.9g

Shk 026 6 = PGC 2370542 = 2MASX J11015965+5021180, 11h01m59.6s +50d21m18s, m17.8g

Shk 026 7 pas de correspondance.

Shk 026 8 = 2MASX J11014817+5022584, 11h01m48.2s +50d22m59s, m18.4g

Shk 026 9 (star) = A2 1350 07876931, m18.3g

Shk 026 10 = MCG +08-20-069a NED04, 11h02m13.1s +50d20m47s, m17.5g

Shk 026 11 = MCG +08-20-069a NED01, 11h02m10.8s +50d21m10s, m19.4g

Shk 026 13, 14, 26, 27 sont toutes de m>20g

G1 = 2MASX J11014263+5021585, m11h01m42.7s +50d21m59s, m18.6g (= A2 1350 07876662, m17.7V)

En ce qui concerne les étoiles:

A* TYC 3450 393-1, m12.756V

B* GSC 3450 359, m13.6B, 3UC281-115094, m13.9V, A2 1350 07876873, m13.6V

C* GSC 3450 370, m14.6B, 3UC281-115110, m15.4V, A2 1350 07878748, m14.8V

D* 3UC281-115104, m16.7V (ER*!), A2 1350 07878103, m16.2V

E* 3UC281-115100, m17.0V (ER*!), A2 1350 07877731, m16.5V

F* 3UC281-115097, m16.8V (ER*!), A2 1350 07877244, m16.0V

G* GSC 3450 753, m13.7B, 3UC281-115092, m14.6V, A2 1350 07876443, m14.2V

Autres objets en rapport :

Laissez votre réponse !

Vous devez etre connecté pour poster un commentaire.