Accueil » Nébuleuses planétaires, PK

PK 103+0.1

PK 103 0.1  M 2-51 Wikisky DSS2 PK 103 0.1  M 2-51  T635  BL 2011 10 02

Object information

Nom de l’objet : M 2-51
Type de l’objet : Planetary Nebula
Magnitude : 13.60
Ascension droite : 22h 16m 34s
Déclinaison : 57° 32′ 52" N
Constellation : CEP

Observations Details

Date de l’observation : 02 oct. 2011 23:20 UT
Durée de l’observation : 60 min
Position de l’objet : Alt: 65.7°, Az: 315.3°
Conditions météo : 16h: J++ V1 t27° hu35% T3 0h30: N++ V0 t11.6° hu88% QZ21.49(MW) LZ21.36
Conditions de l’observation : SQMZ 21.51  SQMLZ 21.40  FWMH 1.2"  mvlon(UMi) 6.4/VI3 6.6/nv  T2 P3 S3/390 4/520
Lieu d’observation : Observatoire des Baronnies Provençales
Instrument : TN 635 Dobson Obsession
Oculaire principal : Televue Ethos 8mm
Barlow : (None)
Grossissement : 390x

Notes

x100 Nagler 31mm sans filtre

La localisation est très facile, avec trois étoiles brillante à l’angle S de la lanterne de Céphée. La NP est bien vue, petite, pâle, L3, allongée NS, avec 2 étoiles brillantes, A* et B*, sur le halo. Couleur bleu ciel, C130/S20-25.

x240 Ethos 13mm/OIII-12nm

La NP prend de la luminosité, L4-L5, et de la saturation, C130/S40-50. Les deux étoiles du halo perturbent car la NP reste petite à ce G. Il faut faire un effort, et avoir analyser avant l’observation l’image PNIC, pour comprendre que l’AP de la NP n’est pas celui du segment qui joint les deux étoiles A* et B*. Mais la NP reste petite, et l’analyse est difficile.

PN G103.2 00.6 M2-51 PNICx390 Ethos 8mm sans filtre

C’est le meilleur G pour analyser les nébulosités sans être trop perturbé par A* et B*. L’anneau est perçu comme un rectangle très arrondi, le bord externe très flou et progressif, avec une extension L2, faible mais large, au SE. Le trou central est homothétique de l’anneau, et A* et B* sont très perturbantes. Je n’ai pas perçu la forme de guitare de l’anneau, mais encore une fois, A* et B* perturbent.

x520 Ethos 6mm sans filtre

Les étoiles ont été positionnées à ce G, mais les nébulosités se réduisent à un nuage autour, dont la structure n’est pas reconnue. La CS* est donnée par le SECGPN à m20.40V, ce qui montre que ni A* ni B* ne sont la CS*.

M 2-51 est une nébuleuse structurée, mais sa petitesse, sa relative faiblesse, et les deux étoiles A* et B*, rendent l’analyse difficile.

A* GSC 3990 815, m13.6B, 3UC295-187444, m15.0V (m=13.4R), N1 1474-0478839, m13.59V

B* 3UC295-187432, m14.8R, N1 1474-0478815, m14.76V

Autres objets en rapport :

Les commentaires sont clos.