Accueil » Amas de galaxies, IC, NGC, PGC, UGC

NGC 7619 group Pegasus 1

Pegasus 1 SDSS Pegasus 1  T635  BL 30 11 2016

Object information

Nom de l’objet : Pegasus 1
Type de l’objet : Cluster of Galaxies
Magnitude : 11.00
Ascension droite : 23h 21m 11s
Déclinaison : 08° 17′ 38" N
Constellation : PEG

Observations Details

Date de l’observation : 30 nov. 2016 20:16 UT
Durée de l’observation : 210 min
Position de l’objet : Alt: 45.8°, Az: 224.1°
Conditions météo : 16h: J++++ V0/R6kmh hu60% 20h30 N+++ V0R0 t1.4° hu85%
Conditions de l’observation : SQMZ 21.37  LZ 21.60  s1.5" mvlon(UMi)6.4/VI3! 6.6/VI5 T1 P1.5 S2/240
Lieu d’observation : Observatoire des Baronnies Provençales
Instrument : TN 635 Dobson Obsession
Oculaire principal : Televue Ethos 13mm
Barlow : (None)
Grossissement : 240x

Notes

x240 Ethos 13mm

Toute l’observation a été conduite avec cet oculaire. Elle s’est déroulée sur deux nuits, les 30/11 et 02/12, dans un très bon ciel.  Je reconnais immédiatement le champ, que je connais bien pour l’avoir plusieurs fois observé au LX200/254 il y a une quinzaine d’années, ce qui facilite énormément l’observation. J’identifie les galaxies principales de l’amas au premier coup d’œil: NGC 7619 et 7626 qui sont les deux phares de l’amas, puis NGC 7631 et 7623.

Pegasus 1  T635  BL  2016 12 02 croquisEn m’aidant de l’image SDSS, je pointe et étudie les galaxies les unes après les autres, et je n’ai quasiment pas de difficulté à les percevoir, même si évidemment certaines sont plus difficiles que d’autres. Au total, j’ai observé et décrit 20 galaxies en deux fois deux heures environ. Je reprends ci dessous les comptes rendus de chacune des galaxies, par ordre de numéro croissant, et non pas en suivant l’ordre des observations.

 

Pegasus 1  T635  BL 30 11 2016 labels

NGC 7608:  une galaxie qui m’avait donné tant de mal au LX200/254, et que j’ai trouvé bien faible avant hier. Ma vision est nettement meilleure; la galaxie est vue VI1 quand elle est bien accrochée. Mais elle est pâle, avec un gradient faible vers une CS VI5 non ponctuelle. 2 étoiles proches, de part et d’autre du halo, permettent de l’étalonner. A* 3UC197-327076, m15.6R, N1 0983-0743287, m15.06V, B* A2 0975 21246822, m15.9V (mais je conteste in situ, m17.0v estimé), N1 0983-0743367, m16.62V

NGC 7611:  La galaxie est encore plus facile que IC 5309, observé immédiatement avant; a-b ~ 2.5, AP reconnu, gradient net, et CS facile et ponctuelle.

NGC 7615:  La galaxie est très facile, nette, a/b ~ 2, m14v estimé. La CS est ponctuelle. J’ai soupçonné, sans la connaitre, l’existence d’une étoile E* dans le halo, de même magnitude que la CS, et très proche d’elle, perpendiculairement au grand axe du halo. G8 ne référence pas l’étoile, ni à l’UCAC3, ni à l’A2, mais l’image G8/DSS me confirme immédiatement, d ~ 5", et m16.5v estimée. A la mise au propre de mes notes, Aladin me confirme. E* N1 0983-0743539, m16.04V

NGC 7617:  NGC 7617 est facile, VI1, a/b ~ 1.25, avec l’AP pointant vers NGC 7619. Elle est perçu comme elliptique, la CS est ponctuelle. Hyperleda la donne pour S0.

NGC 7619:  NGC 7619 et NGC 7626 sont les deux phares de l’amas. Exactement même mv, ~ 11v, même a/b ~ 1.25, même AP: deux soeurs jumelles, avec l’aspect caractéristique des galaxies elliptiques.

NGC 7621:  la galaxie est très difficile, VI5. L’AP a été glimpsé sûr, a/b ~ 3 à 4. Pas de CS vue. A 2’S de NGC 7621, PGC 1344674, connue et cherchée, n’a pas été vue. Note: Hyperleda donne m17.14B

NGC 7623:  Observée immédiatement après NGC 7631. Même mv que NGC 7631, mais vue un peu plus de face; a/b ~ 1.5, gradient plus nette que NGC 7631, et CS nette et un peu plus étendue.

NGC 7626:  voir NGC 7619

NGC 7631:  La galaxie est très facile, lumineuse, a/b ~ 2.5 ou 3.0. CS bien marquée, dans un gradient assez faible. Je note in situ: probablement une spirale

 

IC 5309:  La seule IC du Groupe. La galaxie est facile, VI1, a/b ~ 2.5, avec un gradient moyen, et une CS difficile, VI3. Une étoile E* en limite S du halo, m14v estimée. E* GSC 1162 1766, 13.9B, 3UC197-327082, m14.6R, N1 0981-0780187, m13.53V

 

UGC 12510:  La galaxie est vue comme une tache très pâle et sans gradient. L’AP n’a pas été vu.

UGC 12518:  La galaxie est vue immédiatement en connaissant son existence. Faible, mais pas du tout limite, c’est un fuseau, presque un trait de crayon. Léger renflement médian au niveau du bulbe, très légèrement plus brillant; magnitude de la galaxie 15v estimée, D ~ 60" x 5".

UGC 12522:  La galaxie est, à l’évidence, vue de face. Tache très pâle, et ronde, bords flous, pas de gradient. 20" < D < 30". Elle est plus difficile que UGC 12518, observée immédiatement avant.

UGC 15535:  La galaxie est vue sûre, VI2-VI3, a/b ~ 4. AP bien vu, mais pas de gradient ni de CS.

 

PGC 71159:  La galaxie est facile quand on connait sa position. Allongée, a/b ~ 2.5, avec une CS allongée et étendue, représentant 50% de la surface du halo. Pas de noyau stellaire. Relativement pâle, magnitude globale de la galaxie 15v estimé. A ne pas confondre avec une étoile de m15.4V à" en AP 318°; mais en VI moyenne, aucune ambigüité.

PGC 197665:  La galaxie est vue VI3, ronde, faible. Elle a été vue en connaissant son existence mais pas son emplacement exact. D ~ 10", pas de gradient perçu.

PGC 197705:  La galaxie est vue ponctuelle, VI3, difficile en raison d’une étoile E* formant avec les centres de PGC 197705 et UGC 12535 le sommet d’un triangle isocèle rectangle de côtes droits 45". Les positions respectives des galaxies et de l’étoiles sont difficiles à ce G, mais il ne faut pas grossir sous peine d’assombrir trop l’image. m estimée 15.0v. Je ré-observe quelques minutes plus tard, en connaissant donc parfaitement le champ, et les trois positions sont bien vus. PGC 197705 n’est plus ponctuelle, mais très petite. E* 3UC197-327241, m16.4R, A2 0975 21255234, m16.1V

PGC 214942:  La galaxie est située dans le champ de NGC 7623, et observée en même temps. Elle a été vue sans connaitre son emplacement, mais en connaissant l’existence d’une galaxie dans les parages de NGC 7623. Vue VI2-VI3, pâle, ronde, pas de gradient, m estimée 15.0v.

PGC 1344694:  Cette petite galaxie a été la bonne surprise de l’observation de Pegasus 1, cette nuit. Très facile à localiser avec les 2 ER*, E1* et E2*. Vue VI3-VI4, mais sûre, comme une très petite tache ronde, d < 5". Pas de Gradient. Elle est assimilée à une étoile GSC, E3*, dans SMP 11. E1* TYC 1162 1364, m9.754V, E2* GSC 1162 370, m11.0B, E3* GSC 1162 468, m15.18B, non star

Mots clés : Obs des Baronnies, T635 BL

Autres objets en rapport :

Les commentaires sont clos.