Accueil » Groups of galaxies, NGC

NGC 7331 L80 – T635

NGC 7331 35 36 R Gendler_2 NGC 7331  T635  BL 2013 09 05

Object information

Nom de l’objet : NGC 7331
Type de l’objet : Galaxy
Magnitude : 9.50
Ascension droite : 22h 37m 45s
Déclinaison : 34° 29′ 43" N
Constellation : PEG

Observations Details

Date de l’observation : 05 sept. 2013 20:45 UT
Durée de l’observation : 220 min
Position de l’objet : 220 min
Conditions météo : J+++ 16H: V2 t29° hu30% T1  N+++ 21H35: V0 t20° hu45%  (01h45 V0 t15.4° hu59° )
Conditions de l’observation : SQMZ 21.38MW!!!  SQMLZ 21.63  FWMH 1.6"  mvlon(UMi) 6.4/VI2 6.6/VI3-4 T1 P1.5 S3/390
Lieu d’observation : Observatoire des Baronnies Provençales
Instrument : TN 635 Dobson Obsession
Oculaire principal : Televue Ethos 8mm
Barlow : (None)
Grossissement : 390x

Notes

 

T508

Je suis resté toute la nuit sur NGC 7331, répartie en deux session: de 22H00 à 00H25, puis de 03H00 à 04H50. Toutes la nuit les conditions d’observation sont restées à un haut niveau: pas de vent, pas d’humidité, seeing 1.6" moyen.

x519 Ethos 6mm sans filtre

Je commence par pointer les étoiles du champ proche et sur le halo: elles sont tellement nombreuses que je pointe par groupe successifs de 5 ou 6, en tournant autour de la galaxie, et je me rend compte que j’ai du faire plus d’une douzaine de groupes! Et malgré ce, je suis obligé de revenir souvent plusieurs fois sur le même groupe avant de passer au suivant, car il y a presque toujours une ou plusieurs étoiles limites dans le groupe. Sur le halo même, les étoiles sont peu nombreuses: une demi – douzaine. Je termine de pointer les étoiles à 23H55: il m’a fallu près de deux heures!

x148 Ethos 21mm

C’est la meilleur G pour déterminer les limites externes de la galaxie

x240 Ethos 13mm

C’est le meilleur G pour analyser les isophotes L2

x390 Ethos 8mm

C’est le meilleur G pour analyser les zones L3 et +, c’est à dire pratiquement toutes les structures de la galaxie. Dans la zone délimitée en pointillés sur mon croquis, le tourbillon des bandes sombres apparait clairement en VI. Ces bandes assombrissent suffisamment les nébulosités pour aller jusqu’à obtenir un L2 moyen à l’E de la zone centrale, L6, et de la CS, L8.

NGC 7331 35 36 R Gendler close up

A cet endroit, c’est à dire en limite E de l’isophote L6, la bande sombre est particulièrement évidente. Mais ce n’est pas une bande sombre "classique", qui serait L6 / L2 / L6; c’est uniquement L6 / L2. C’est donc une limite de zone de brillance, et non une bande enserrée entre deux zones lumineuses. Par contre, la bande sombre "principale" de l’image de Gendler, plus à l’E, est une bande sombre classique, mais elle est perçue très difficilement, L2 / O1 / L2, car surimposée sur une fond très peu lumineux; le contraste est ainsi très réduit.

Après une heure d’observation, une adaptation de la vision, et une connaissance parfaite de la galaxie, celle ci apparait très lumineuse, notamment la zone centrale, L6 et +, et sa structure se révèle détaillée et complexe. C’est vraiment une très belle galaxie.

x520 Ethos 6mm

J’augmente le G pour essayer de percevoir de la structure dans les satellites. 520x est meilleur que 390x pour cette partie de l’observation.

NGC 7335:  C’est de loin le satellites le plus "facile" des trois 7335, 36, et37. La galaxie est perçue comme elliptique, a/b ~ 1.75, avec un gradient moyen et régulier. E1*, dans le halo, est assez difficile, mais bien séparée de la CS.  E1* A Henden m16.55V, B Skiff m15.18V (je souscris à cette dernière valeur)

NGC 7336:  C’est de loin la plus faible des trois satellites NGC 7335, 36, et 37. C’est aussi la plus petite. Mais, non seulement le gradient est facile, mais encore la CS en forme de barre a été perçue bien que difficilement. Noyau non stellaire au centre.

NGC 7337:  La structure spiralée de NGC 7337 est très difficile, d’autant que E2* perturbe. Mais elle a été perçue dans le bon sens, y compris les deux spires principales, difficiles aux anses et glimpsées ailleurs. E2*, dans le halo, est assez difficile, mais bien séparée de la CS.  E2* 3UC249-289334, m14.2"R", A Henden m14.2V

Il est près de 5h du matin, et je suis resté toute la nuit sur le champ de NGC 7331; mais c’est une galaxie qui en vaut la peine, par sa luminosité, sa structure, son tourbillon, ses bandes sombres, ses satellites, et son champ étoilé extrêmement dense.

 

L80

16 septembre 1998, Chabottes, Alpes du sud, mvloZ(Lyr) 6,56, SQMZ ~ 21.5, T1.5 P1.5 S2-3/104

x40 Televue Radian 10 mm

Les conditions d’observation sont exceptionnelles pour le site.

NGC 7331 est observée pour comparer sa visibilité à celle du Quintette de Stephan, et elle est vue V1-V2 !

CS lumineuse, et très concentrée. Orientation parfaitement reconnue. Le hâlo a une courbure du bord E plus prononcée que le bord W

 

T254

16 septembre 1998, Chabottes, Alpes du sud, mvloZ(Lyr) 6,56, SQMZ ~ 21.5, T1.5 P1.5 S2-3/104

x104 Meade SWA 24.5 mm

Les conditions d’observation sont exceptionnelles pour le site. La galaxie est brillante, allongée, avec un centre concentré marqué.

Il me semble que le centre lumineux de NGC 7331 est à l’opposé de NGC 7335, et avec un axe de luminosité légèrement incurvé (vers NGC 7335) [note le 22 08 1998 = oui, c’est du à la bande d’absorption côté E.]

x185 Meade SWA 13,8 mm

La galaxie est très brillante, et très allongée; La CS montre aussi un bulbe allongé. C’est un objet brillant et magnifique

Autres objets en rapport :

Les commentaires sont clos.