Accueil » IC, NGC, Rémanents de Supernova

NGC 6995 IC 1340

IC 1340 NGC 6995 crawford NGC 6995  IC 1340 T635  BL 2015 09 07 8 9

Object information

Nom de l’objet : NGC 6995 + IC 1340
Type de l’objet : Bright Nebula, Veil part SE
Magnitude : 7.00
Ascension droite : 20h 57m 47s
Déclinaison : 31° 16′ 58" N
Constellation : CYG

Observations Details

Date de l’observation : 07 sept. 2015 20:40 UT
Durée de l’observation : (overall) 270 min
Position de l’objet : Alt: 74.4°, Az: 139.9°
Conditions météo : 16h J++ V2/R3 t25° hu40% 22h30 N+++ V0/R0 t14° hu60% S2.6"
Conditions de l’observation : 0h15: SQMZ 21.34 SQML(60N21.38 S2.0" v6.4VI4 T1.5 P2 S2/240
Lieu d’observation : Observatoire des Baronnies Provençales
Instrument : TN 635 Dobson Obsession
Oculaire principal : Televue Ethos 21 mm
Barlow : (None)
Grossissement : 148x

Notes

L’observation de l’ensemble de la zone SE des Dentelles s’est échelonnée sur trois nuits successives, dans des conditions d’observation bonnes à très bonnes, et pour une durée totale de 4 heures 30 min. Les conditions d’observation ci dessus sont celles de la première nuit, les deux suivantes étant similaires, voire meilleures.

IC 1340 NGC 6995 crawford & BLx240 Ethos 13mm/OIII-12nm

L’OIII est nettement meilleur que l’UHC. Les nébulosités sont très structurées, et il faut grossir pour détailler cette structure. x150/Ethos 21mm est trop faible.

C’est un dessin très difficile compte tenu de la complexité et de l’enchevêtrement de la structure. Je commence par l’extrémité S, c’est à dire IC 1340, et je remonte.

Il est 0h15; je m’arrête car je me lasse de démêler cet écheveau; je n’ai démêlé que les nervures sur 15’NS x 5’EW. Je continuerai demain.

 

Deuxième nuit: 03h15:N+++ QZ21.49 LZ21.69 S1.5" v6.4VI4-5 6.6nv T2 P1.5 S1/150

x150 Ethos 21mm/OIII-12nm

Je confirme que E21/OIII-12 est bien meilleur que ES25/UHC. Est-ce par ce que je connais le champ ? Je vois des détails non vus la veille; en réalité les L2 et les L1 sont plus étendus.

A 03h15, je commence à saturer, et je suis resté toutes les 100 minutes avec E21/OIII-12nm; j’ai continué à progresser du S vers le N, mais uniquement de 10′, tellement la structure est emmêlée. Je n’ai même pas terminé IC 1340 !

La nuit s’est régulièrement améliorée, et elle est devenue très belle; aucune humidité (comme d’ailleurs pendant les trois nuits d’observation des Dentelles)

 

NGC 6992 95  IC 1340 GendlerTroisième nuit: 0h15 t11° hu70% QZ21.38 LZ21.51 S2.0" v6.4VI3 6.6VI4-5 T1 P1.5

x150 Ethos 21mm/OIII-12nm

L’image est fantastique, bien meilleure que les deux nuits précédentes. Les structures secondaires (les tresses) apparaissent en VI, comme pour NGC 6990.

La couleur aussi est bien visible, quoique plus faible que pour NGC 6990: C105/S20 pour le vert, très faible C5/S10 pour le rouge.

NGC 6995  IC 1340 T635  BL 2015 09 07 8 9x165 Nagler 16mm/OIII-5nm

J’essaie cette configuration, mais le champ est très assombri; les tresses disparaissent. Mais la structure principale devient proéminente, et le vert s’intensifie: C105/S30. Bien sûr, il n’y a plus de rouge avec le filtre Astrodon.

Toute cette zone des Dentelles, NGC 6995 + IC 1340, est une nébuleuse extrêmement structurée, bien contrastée, sans conteste c’est un objet vedette. Il est à noter que le dessin présente des différence marquées avec les images (Crawford, Gendler, DSS, etc): la zone est très dense en H alpha, lequel est prégnant en photographie mais beaucoup moins en visuel.

Et pourtant, la suite au Nord, NGC 6992, est encore plus belle ! Mais ce sera pour un autre jour…

Autres objets en rapport :

Les commentaires sont clos.