Accueil » Nébuleuses planétaires, NGC

NGC 6884

NGC 6884 DSS & HST NGC 6884  T635 BL 2017 10 14

Object information

Nom de l’objet : NGC 6884
Type de l’objet : Planetary Nebula
Magnitude : 10.90
Ascension droite : 20h 10m 39s
Déclinaison : 46° 28′ 48" N
Constellation : CYG

Observations Details

Date de l’observation : 14 oct. 2017 20:40 UT
Durée de l’observation : 71 min
Position de l’objet : Alt: 35.2°, Az: 303.5°
Conditions météo : QZ21.23(MW++) L70S21.42 6.4VI5 6.6nv S1.2"! T2 P2 S1.5
Conditions de l’observation : 17h: J++ V0/R1 t24°! hu40% 22h15: N+++ V0/R0 t11° hu79% 1.0"
Lieu d’observation : Observatoire des Baronnies Provençales
Instrument : TN 635 Dobson Obsession
Oculaire principal : Televue Nagler 3.5mm Type 6
Barlow : (None)
Grossissement : 890x

Notes

x519 Ethos 6mm sans filtre

J’entreprends cette observation en raison de l’exceptionnel seeing. Le but de l’observation est d’affiner celle de 2011, relativement décevante, la forme de l’anneau interne n’ayant pas été vue. Les étoiles sont pointées jusqu’à m17.2V.

x240 Ethos 13mm/OII-12nm

Je commence l’étude des nébulosités par le halo externe: il est perçu, mais très faible, et très légèrement bleuté, C140/S10

x890 Nagler 3.5mm sans filtre

C’est le meilleur G, mais la NP est à la fois petite et lumineuse: son analyse est très difficile, et je m’aide pour cela de l’image de Wikipedia.

Le corps principal est elliptique, a/b ~ 1.5 en AP 220, L8. Un affaiblissement central, large est suspecté avec N3.5mm/OII-12nm. Sur ce corps central, deux excroissances: L6 au NW, et L7 au SE, cette dernière étant perçue sous forme de pointe. Mais cette analyse est très difficile, et non sûre, car je ne suis pas sûr des orientations des images Wikipédia et HST. Ce n’est qu’à la remise au propre de mes notes que je découvre l’image HST/Wyckoff, qui me permet de confirmer mon observation.

Cette partie centrale est entourée d’un halo, L3, d’épaisseur 2ax1.5b. Peu de couleur pour l’ensemble: C130/S10-15

 

En 2008, j’avais déjà observé cette nébuleuse, et fait un compte rendu très détaillé, compte rendu que je reprends ci après. Les conditions de transparence et de noirceur du ciel étaient encore meilleures que celles de mon observation de 2017, mais la turbulence, que j’avais noté à S4-5/445 et 5/560, étaient bien inférieure. A Puimoisson, je n’avais pas les moyens de mesurer la turbulence autrement qu’en l’estimant visuellement, mais avec l’expérience et les mesures faites routinellement à l’OBP, j’estime que la turbulence de 2008 était de 2 à 3” d’arc, et peut être plus. La comparaison des observations de 2008 et de 2017, cette dernière avec un S de 1.0”, montre que la turbulence est le facteur primordial dans l’observation des NP petites et lumineuses. Mais on s’en serait douté !

Date de l’observation: 07 avr. 2008 02:45 UT

Durée de l’observation: 64 min

Position de l’objet: Alt: 49.0°, Az: 64.7°

Conditions météo: 14h15 J+(+) V3-4W t15° hu37% qqs nuages T3 03h40: N+++ V2N t3.8° hu48% QZ21.67+/-0.01 LZ21.66+/-0.01

Conditions de l’observation: QZ21.67 LZ21.66 vUMi6.4VI2 6.6VI2 ZHer6.6VI1! 7.0VI3 7.44VI5D T0.5 P1.5 S4-5/445 5/650

Lieu d’observation: Puimoisson le Petit Telle

x140 Panoptic 24mm

La première difficulté de l’observation c’est de trouver la NP. Avec un champ très riche, et un T635 qui s’enfonce jusqu’aux m17 ou 18v, c’est un fourmillement d’étoiles. L’image de Guide8/DSS m’a été nécessaire, et j’ai noté que la NP était le sommet d’un triangle rectangle dont l’angle droit était constitué par une double optique facile, O1*/O2*, m8.3/9.0V, rhô ~ 88",et l’autre sommet 31 Cyg. Les deux côtés de l’angle droit de ce triangle font 30′ et 20′, triangle qui tient juste dans le champ du Pano24.

x195 Nagler 16mm sans filtre

J’essaie de localiser la NP dans la zone concernée du triangle rectangle, mais le champ fourmille d’étoiles de 10ème à 12ème, et je dois m’y reprendre à plusieurs fois. En fait, je n’ai identifié la NP avec certitude que seulement au moment où j’ai identifié le champ des étoiles proches grace à Guide8/DSS.

x195 Nagler 16mm/OIII

La NP est très lumineuse, avec une SB extrêmement brillante. C’est un petit disque bien rond, dont la périphérie est floue, de SB uniforme, L9, et d’un beau bleu ciel. Le disque est estimé D ~ 7", la zone floue périphérique, dans la quelle la SB chute de L9 à L2 a une épaisseur de 1 à 2 ".

L’OIII est presque inutile avec une SB à L9, et dans un ciel à mvlonZ 7.44 et un SQM de 21.66. Néanmoins, il a fait apparaitre un halo externe L2, rond, bien visible, d ~ 20 à 22"

x445 Nagler 7mm sans filtre

La CS* n’a pas été vue. Même à ce G, le champ de 10′ est très riche, et fouillis (sic, noté in situ). Il faut grossir pour analyser les étoiles proches.

x649 Nagler 4.8mm

Le champ de 6′ est mieux vu, et mieux analysable. Toute les étoiles de mon dessin ont été vues, mais elles ont été pré positionnées sur le papier avant de monter à l’échelle (8 marches et 3m de hauteur !). Elles sont en effet encore très nombreuses,et il est impossible d’observer, de dessiner, et de faire le suivi du T635 à la main à un grossissement de 650 !

J’ai toutefois identifié plusieurs doubles, qui n’apparaissent sur Guide8/DSS que sous forme d’ovale ou de bâtonnet, car leurs composantes sont à la fois serrées et lumineuses. En particulier C*, rhô ~ 5", m15/16v estimées, non séparé à l’A2, non séparé au B1, mais bien séparé au 2MASS, C1* et C2*.

A*, B*, C*, et D* sont ER*. Je n’ai pas vu E1* et E2*, en périphérie immédiate de la NP, D* est resté stellaire: je n’ai pas perçu le "mini amas" compact (d ~ 18" x 18") autour, mais simplement un compagnon à 8" au N, qui en fait une double facile, déséquilibrée.

L’amas n’est d’ailleurs pas résolu à l’A2, ni au B1, et le 2MASS ne le sépare qu’en 3 composantes périphériques, de m14 et 15J (dont celle au N que j’ai perçue), et une centrale,de m11J; mais l’image DSS semble montrer beaucoup plus de composantes dans la zone centrale de d ~ 10". De toutes façons, on est aux limites du T635, à la fois en faiblesse et en compacité.

A* GSC 3559 119, m13.5B,  B* GSC 3559 633, m13.1B,  C* non au GSC, A2 1350 11771034, m13.7V,  C1* 2MASS J20102611+4627147, m13.202J,  C2* 2MASS J20102662+4627160, m14.219J,  D* GSC 3559 1147, non star, m11.8B, A2 1350 11767749, m11.4V,  E1* A2 1350 11773927, m17.2V,  E2* A2 1350 11773288, m17.0V,  O1* SAO 49313, m8.364V, O2* SAO 49312, m9.040V

Mots clés : Couleur, Fort grossissement, Le Petit Telle, Obs des Baronnies, Petite NP, Saturation, T635 BL

Autres objets en rapport :

Les commentaires sont clos.