Accueil » Amas globulaires, NGC

NGC 6752

NGC 6752 R Olsen NGC 6752  L80  BL 2004 06 10

Object information

Nom de l’objet : NGC 6752
Type de l’objet : Globular Cluster
Magnitude : 5.40
Ascension droite : 19h 11m 17s
Déclinaison : 59° 58′ 28" S
Constellation : PAV

Observations Details

Date de l’observation : 10 juin 2004 23:47 UT
Durée de l’observation : 25 min
Position de l’objet : Alt: 52.3°, Az: 169.1°
Conditions météo : J+++ N22h00: t5°? V0 hu30?
Conditions de l’observation : mvlonZ(Crv)>7.0 T0 P1 S1 mvlonLyr6.56VI5 à h<20° !
Lieu d’observation : Waterberg Namibie
Instrument : mvlonZCor>7.0 T0 P1 S1 mvlonLyr6.56VI5 à h<20° !
Oculaire principal : Televue Nagler 7mm Type 2
Barlow : (None)
Grossissement : 71x

Notes

NGC 6752 est le troisième amas globulaire le plus brillant du ciel, après Omega du Centaure et 47 Toucan. Il est donc plus brillant que M 5 ou M 13. A l’œil nu  il est vu comme une étoile floue, de m5.5v estimé. Au chercheur CH 30 x 5, je l’ai vu V1 ! Très lumineux, gradient prononcé, couleur bleutée, étoile de 7ème à 5’S, D ~ 10′.

x71 Televue Nagler 7mm

Mon observation à la lunette de 80 a été l’occasion, près de 10 années plus tard, d’une très belle découverte. Voici quelles ont été mes notes in situ.

Magnifique amas, pratiquement résolu. Couleur bleutée prononcée. Gradient prononcé, mais pas homogène sur 360°: le centre a une forme d’étoile de mer à 4 branches. La zone hachurée de mon dessin est la plus lumineuse, hormis le noyau, encore plus lumineux. Le D perçu est de 7′. Il est inférieur à celui du CH 30 x 5, car G = x71

x14 Panoptic 35mm

Donc je change d’oculaire, et j’observe à 14x: D ~ 14′. A* TYC 9071 2141, m7.63V, principale de HJ 5085

NGC 6752  croquis 2004 06 10

Cette comparaison avec une étoile de mer m’avait toujours beaucoup intriguée. C’est le seul amas globulaire que j’ai jamais comparé à une étoile de mer! Et pourtant je devais me rendre à l’évidence, c’était bien ce que j’avais vu. En effet, en 2007, j’ai eu l’occasion de le ré-observer depuis San Pedro de Atacama, dans un T 330, et je l’ai décrit comme suit:

T 330 x212 Nagler 7mm: L’amas s’apprécie et s’analyse très bien. La zone de scintillement est d ~ 30". La zone de fourmillement est d ~ 1.0′. La zone au delà, correspondant à des étoiles sur fond noir, présente de nombreuses chaines radiales, 8 à 10 environ, +/- ondulées, qui me font penser à une étoile de mer multi branches. (Note 2008 02 05: il est surprenant que je pense à une étoile de mer, exactement la même chose que mon observation du Waterberg de 2004 06 10 à la Mz80, comparaison dont je n’avais bien sûr aucun souvenir!).

NGC 6752 M Samemme close up

Je n’avais jamais eu d’explication sur cette inquiétante étoile de mer, jusqu’à ce que je me décide, il y a quelques semaines, de publier mon observation sur mon site internet. J’ai effectué quelques recherches sur Google, et à côté de plusieurs images de l’amas très détaillées, je suis tombé sur celle ci, limitée au étoiles de m < 12 ou 13, et donc tout à fait comparable à ma vision dans la Megrez de 80mm. Quelle n’a pas été ma surprise de voir apparaitre “mon” étoile de mer! Cet amas, homogène radialement dans un gros diamètre, a ses étoiles les plus brillantes distribuées en forme d’étoile; dix ans après ma “découverte”, j’avais l’explication!

Autres objets en rapport :

Les commentaires sont clos.