Accueil » Nébuleuses planétaires, NGC

NGC 6572

NGC 6572 Adam Block retraité BL NGC 6572  T635 BL  2009 09 17

Object information

Nom de l’objet : NGC 6572
Type de l’objet : Planetary Nebula
Magnitude : 8.10
Ascension droite : 18h 12m 36s
Déclinaison : 06° 51′ 31" N
Constellation : OPH

Observations Details

Date de l’observation : 17 sept. 2009 19:05 UT
Durée de l’observation : 60 min
Position de l’objet : Alt: 50.4°, Az: 205.6°
Conditions météo : 17h00: J+/- V1N t21° hu43% T2.5 21h50: N++ V0 t18° hu54% 00h15: QZ21.42 LoutMW21.44
Conditions de l’observation : 00h15: vUMi6.4VI3 v50°Lyr6.53VI3 T2 P2.5 S1-2/100 4-5/890
Lieu d’observation : Puimoisson le PetitTelle
Instrument : TN 635 Dobson Obsession
Oculaire principal : Televue Nagler 3.5mm Type 6
Barlow : (None)
Grossissement : 890x

Notes

avec lunette Mini Borg MB60 x14, la NP est vue facile, mais stellaire. Pas de couleur.

x102 Nagler 31mm sans filtre

La NP est surprenante: dans le champ, elle est vue V1, comme une étoile floue, de couleur bleu, absolument saturée. J’ai même crû que ce n’était pas une étoile, mais "quelque chose" d’autre non prévu, tellement elle est bleu, C145/S80! (vérifié).

x890 Nagler 3.5mm sans filtre

Il faut ce G pour analyser, d’autant que la NP est très lumineuse, et le supporte parfaitement. Même à ce G, la NP est petite, et on est toujours dans la zone de saturation. La couleur reste étonnante, C145/S70 !!! pour la zone centrale, et S60 pour les 2 ailes. Car la NP ferait presque penser à une galaxie spirale, à deux spires opposées.

Après une première observation, et ensuite une visualisation attentive des images, notamment celle du HST, je discerne bien la zone centrale, L7, ventrue, d ~ 8"NS x 12"EW, avec une surbrillance dans sa partie W, L8, et une CL, L9, à l’intérieur de celle ci, et des limites E et W nettes de la zone centrale.

Les deux "spires" sont bien individualisées, y compris leur courbure, mais elles ne sont pas aussi contrastées et fines que celles d’une galaxie. Les différences de SB sont très progressives, L6 vers L2, et la zone centrale de la NP prédomine sur les spires.

Mon dessin montre D = 20"NS x 12"EW. Pas de CS* vue.

Les étoiles proches sont difficiles car la NP éblouit, et de plus, à 890x, les étoiles du champ sont toutes des étoiles proches.

A* est V3, B* est VI1, C* est VI3, D est VI5 sans la connaitre E* et F* est une double écartée, avec une troisième composante suspectée, entre les deux (suspectée non par faiblesse, mais par difficulté de séparation car j’observe en VI).

L’image d’Adam Block montre qu’il existe plusieurs étoiles, plus proches de la NP, et plus faibles, mais elles ne sont pas vues.

NGC 6572 est une NP petite, assez difficile à analyser, mais dont la couleur, un bleu saturé, est la caractéristique dominante

A* A2 0900 11956356, m15.1V

B* U2 34141947, m15.55R, A2 0900 11953461, m15.4V

C* A2 0900 11954317, m16.2V

D* A2 0900 11956159, m17.7V

E* A2 0900 11950221, m15.7V

F* A2 0900 11949301, m15.8V

G* A2 0900 11949719, m16.6V

Autres objets en rapport :

Laissez votre réponse !

Vous devez etre connecté pour poster un commentaire.