Accueil » Nébuleuses planétaires, NGC

NGC 6164 6165 T280

NGC 6164 65 Rose obs NGC 6164 65  T280  BL 2004 06 16

Object information

Nom de l’objet : NGC 6164 – 6165
Type de l’objet : Planetary Nebula
Magnitude : ?
Ascension droite : 16h 34m 23s
Déclinaison : 48° 09′ 48" S
Constellation : NOR

Observations Details

Date de l’observation : 16 juin 2004 22:46 UT
Durée de l’observation : 25 min
Position de l’objet : Alt: 62.1°, Az: 203.8°
Conditions météo : J+++ t~20° V0-1 N+++ 0h +3° 45% & 03h 0° 55%(Magnus) 19h: V~1
Conditions de l’observation : mvlonZ(Crv)>7.3/VI5!!  T0 P0 S1/85 2/140
Lieu d’observation : Namibie Tivoli
Instrument : TSC C11 Celestron
Oculaire principal : Televue Panoptic 35mm
Barlow : (None)
Grossissement : 80x

Notes

Note préliminaire (2014 12 03): NGC 6164 et NGC 6165 dans le même champ, à 5.5′ ne sont que deux éjectas de la même étoile, A*, étoile de type Wolf Rayet, hyper chaude, type d’étoile qui expulse ses couches externes (Marc dixit). La présente observation correspond à la découverte de l’objet, dont je n’ai, à ce moment, aucune idée; dans mon esprit, il n’y a aucune relation entre NGC 61 64 et 6165, qui sont deux objets différents, deux nébuleuses diffuses, dans le même champ. Ceci explique que ma perception, et donc mon dessin, soit assez éloigné de la réalité.

x80 Panoptic 35mm/UHC

Il ne faut pas grossir, compte tenu de la faible SB des luminosités. Les nébulosités se réduisent à 2 extensions, N et S, pâles.

Celle du N, NGC 6164, est plus grande, mais beaucoup moins contrastée, L1, D ~ 2.5′, avec, en limites NE et NW, deux lobes perpendiculaires, L2, d ~ 1.5′ x 0.5′ chacun.

Celle du S, est plus ramassée, L1, D ~ 2′ x 1′, mais plus contrastée avec deux lobes incorporés et alignés, L3, d ~ 0.75′ x 0.5′, qui lui donne la forme d’une cacahuète E/W.

Note in situ: 1) l’analyse de l’image Guide8/DSS (la seule dont je dispose) est difficile, car pas assez lumineuse, et pas assez contrastée. Il semble toutefois que mon dessin du lobe NE de NGC 6164 ne soit que l’intégration par mon œil de 6 ou 7 étoiles faibles de 16ème ou plus, et elle l’est, à l’évidence, de NGC 6165. (Note 2006 10 30: les images ccd, notamment de Capella Obs montrent que le lobe NE de NGC 6164 n’existe pas, et est bien l’intégration par mon œil de plusieurs étoiles faibles)

2) Note 2004 07 24: la CS*, A*, n’a pas été dédoublée, car x80, et /UHC ! A* SAO 226891,

Autres objets en rapport :

Les commentaires sont clos.