Accueil » Galaxies isolées, NGC

NGC 4565 (T1.20m)

NGC 4565 Adam Block NGC 4565  TOHP1200  BL  OHP

Object information

Nom de l’objet : NGC 4565
Type de l’objet : Galaxy
Magnitude : 9.50
Ascension droite : 12h 36m 50s
Déclinaison : 25° 55′ 57" N
Constellation : COM

Observations Details

Date de l’observation : 27 févr. 2009 03:10 UT
Durée de l’observation : 57 min
Position de l’objet : Alt: 65.2°, Az: 230.5°
Conditions météo : 11h30: J+ V~0 t8.3° hu53% T2 16h30: T3! 04h00: V? t8.2° hu29%(?!) Q45°21.24 L60°21.25
Conditions de l’observation : Q45°21.24 L60°21.25 T(Z3 40°4) P2.5 S3-232 /4-5/554
Lieu d’observation : Obs Haute Provence
Instrument : TN 1.20m OHP
Oculaire principal : Televue Nagler 20mm Type 5
Barlow : (None)
Grossissement : 360x

Notes

Pour tous les comptes rendus des observations faites à l’OHP les 24, 25, et 26 février 2009, les durées d’observations indiquées correspondent à la durée entre deux pointages successifs du T1200. Ils intègrent les durées d’observation de Serge Vieillard et de moi-même, ainsi que de tous les objets dans le champ.

Le ciel de cette troisième et dernière des 3 nuits passées à l’oculaire du T1.20m de l’OHP a été à la fois bonne et mauvaise. Pour la première partie de nuit, avant 23h, le mistral s’est établi à V3-4, le ciel est assez beau, T<2 à condition d’observer à h>25° (ce que nous avons toujours fait). Puis, entre 23h30et 04h00, le ciel est voilé de cirrus d’altitude (bien vus comme une "coucougnette" comme dit Serge, au sommet du laser vert. Le ciel est T4/P2.5, et je vais me reposer de 02h à 04h. Entre 04h et l’aube, le ciel se redécouvre progressivement, pour redevenir T2, et mvlZ>6.5.

Par contre le ciel de l’OHP est beaucoup plus pollué que celui du Petit Telle: le halo de Manosque interdit toute observation au sud à h < 30°, comme les Antennes. Le halo de [Apt, Cavaillon, Carpentras, Avignon] est bien présent, quoique plus faible (~ à celui de Valensole pour le Petit Telle). Et au SE, [Dauphin, Forcalquier, Saint-Maime, Mane] est aussi une zone lumineuse, plus faible mais plus proche, donc plus large et plus diffuse (comme Volx + Oraison pour le Petit Telle.)

x360 Nagler 20mm

La vision n’est pas fondamentalement différente de celle au T635, mais plus détaillée, plus précise. Ces différences sont:

– l’épaisseur de la bande sombre se réduit un peu à la hauteur du noyau, car la brillance du noyau provoque une indentation dans la bande sombre, dont l’épaisseur, hors l’indentation est estimée à 10".

– le noyau est estimé à 10" x 5", et la partie "indentée" dans la bande sombre est environ le tiers de l’ellipse, et réduit l’épaisseur de la bande à 7" environ.

– les "ailes" sont un peu plus épaisses qu’au T635, et surtout, elles sont constituées d’une "nervure" centrale, L4, dont la largeur est d’environ la moitié de la largeur totale de l’aile, et coupée en son milieu par la bande sombre, et par des extensions latérales, L2, chacune ayant une largeur d’environ 1/4 de la largeur totale de l’aile. La bande sombre n’est pas L0, mais L1, voire L2. Une coupe des ailes, perpendiculairement à celles ci, est donc: (1/4, L2) – (1/2, L4) – (1/4, L2). Cette structuration des ailes est la plus grande différence d’avec le T635.

– trois zones brillantes en bordure SW de la bande sombre (donc du côté du noyau): 1 à 45" au NW du noyau, L++, 1 à 90" au SE du noyau, L+, la troisième à 45" au delà de la précédente, et la moins contrastée des 3.

– le très léger renforcement de brillance de surface de l’extrémité de l’aile NW, sur 80" environ, à été bien vu.

– très léger "voilage" de la rectitude des deux ailes, difficile, mais noté.

A* et B* ont été vus, contrairement au T635, chacune VI5.

A* A2 1125 06548564, m17.2V

B* non répertoriée, exactement tangente au bulbe, à son sommet, estimée m16.5-17.0v.

Autres objets en rapport :

Laissez votre réponse !

Vous devez etre connecté pour poster un commentaire.