Accueil » Nébuleuses planétaires, NGC

NGC 1501 2008/2014

NGC 1501 Applewood NGC 1501  T635  BL 2014 11 20

Object information

Nom de l’objet : NGC 1501
Type de l’objet : Planetary Nebula
Magnitude : 11.50
Ascension droite : 04h 08m 20s
Déclinaison : 60° 57′ 32" N
Constellation : CAM

Observations Details

Date de l’observation : 20 nov. 2014 21:35 UT
Durée de l’observation : 60 min
Position de l’objet : Alt: 64.5°, Az: 37.9°
Conditions météo : 16h J++ V0/R3kmh! t13° hu62% N+/- V0/R0 t5° hu79% QZ21.05 LZ21.22
Conditions de l’observation : SQMZ 21.25(MW+) SQML(60°N) 21.30 S~1.0"!!! mvlon(UMi) 6.4/VI5 T2 P2.5 S2/520 2/890!!!
Lieu d’observation : Observatoire des Baronnies Provençales
Instrument : TN 635 Dobson Obsession
Oculaire principal : Televue Nagler 3.5mm Type 6
Barlow : (None)
Grossissement : 890x

Notes

NGC 1501 Applewood_2x125 ES 25mm 100°

La NP est évidente, lumineuse, et bleutée, C135/S25-30. Elle semble transparente.

x520 Ethos 6mm

Le ciel n’est pas au top, mais acceptable. Je pointe les étoiles proches, qui sont accessible jusqu’à ~ 17.0v.

NGC 1501 T800 Astroptikx890 Nagler 3.5mm

J’essaie de grossir, et je constate que l’image reste aussi nette qu’à 520x, et même qu’à 390x !!! Le seeing me semble exceptionnel. C’est peut être la première fois que j’observe une image aussi nette à ce G.

Je peux analyser, certes difficilement, les CL dans les bananes, et l’implantation des taches sombre, tout aussi difficilement. De plus, je perçois que le halo est granuleux dans son ensemble, mais je ne peux pas être plus précis sur la position des granules.

La couleur bleutée est perdue à ce G; la CS* est évidente, et blanche.

 

Observation au T635, 22 déc. 2008 19:40 UT

Puimoisson le PetitTelle, SQMZ 21.41 LZ21.35 mvlon(UMi)6.4VI2 6.6VI3 T0.5 P1.5 S2-3/240 , Alt: 65.8°, Az: 35.1°

x101 Nagler 31mm sans filtre

La NP est vue V1 ! Elle est déjà très belle, et sa forme se devine déjà. La CS* est vue, et le camaïeu de zones sombres à l’intérieur du disque est aussi vu. Mais l’ensemble n’est pas analysable à ce G. La couleur est bleu clair, jolie, mais peu saturée: c’est un bleu ciel pisseux.

x390 Ethos 8mm/OIII

Le bleu est nettement plus saturé, la CS* est encore vue, et A* est suspectée double.

x890 Nagler 3.5mm sans filtre

NGC-1501-T635-BL[1]La NP s’analyse sans aucune difficulté de SB. Les zones L5 et L6 périphériques sont bien analysables. Les zones L7, en AP 75°, et L6 en AP 175°, sont quasi ponctuelle (note in situ: en ayant conscience de ce que "ponctuel" veut dire à 890x et S5.). Les pétales sombres aussi, au nombre de 5 et j’ai pu analyser la forme de P1 en AP 145°, P2 en AP 270°, et P3 en AP 100°, qui sont les plus sombres, L2. La CS* est presque un phare. La saturation de la couleur est analogue à celle perçue à 101x sans filtre.

A* est ER*, B* est VI2 (!), C* est VI1. Les 2 étoiles les plus faibles sont D* et E*, les deux VI5D. D* est absolument sûre, E* reste soupçonnée, presque sûre, car la promiscuité de la surface lumineuse du halo perturbe).

A* A2 1500 03563851, m14.1V,  B* A2 1500 03564397, m17.1V,  C* A2 1500 03565830, m16.5V,  D* A2 1500 03564900, m17.6V,  E* A2 1500 03563648, m17.6V

L’observation de 2008 à été réalisée sur la plateau de Valensole, à 20 kms à l’est de l’OHP, alors que celle de 2014 l’a été à l’OBP, dans les Baronnies Provençales. Néanmoins ces deux sites sont tous les deux en Haute Provence, à moins de 100 kms l’un de l’autre, et les deux de très bonne qualité. D’autre part, les deux observation ont été faites avec le même instrument, les mêmes oculaires, le même observateur: elles peuvent donc être comparées, et cette comparaison montre, une fois de plus, que la deuxième est nettement plus fidèle que la première, notamment en ce qui concerne les irrégularités du halo, même si entre temps, mon œil a pris 6 années de plus !

Autres objets en rapport :

Les commentaires sont clos.