Accueil » Diffuse nebulae, NGC

NGC 1499 L80 vs L100

NGC 1499 DSS large NGC 1499  L80 vs L100 BL

Object information

Nom de l’objet : NGC 1499
Type de l’objet : Bright Nebula (California)
Magnitude : 5.00
Ascension droite : 04h 03m 15s
Déclinaison : 36° 21′ 56" N
Constellation : PER

Observations Details

Date de l’observation : 31 juil. 2000 01:57 UT
Durée de l’observation : 50 min
Position de l’objet : Alt: 33.5°, Az: 69.7°
Conditions météo : not related
Conditions de l’observation : mvlonUMi 6.2 VI5, T1, P1, S2/87
Lieu d’observation : Chabottes les Auberts
Instrument : LC 80/400 Linear
Oculaire principal : Meade SWA 24.5mm
Barlow : (None)
Grossissement : 16x

Notes

En Mai 2012 et en feuilletant un de mes vieux cahiers d’observations, j’ai retrouvé un croquis de la nébuleuse California datant de juillet 2000. Ce croquis est tout à fait précis, aussi bien pour les étoiles que pour les nébulosités.

Curieusement, je ne le l’avais jamais remis au propre, et j’ai donc décidé de réparer cet oubli, en m’aidant aussi de mes notes d’observations plutôt succinctes, que je reprends ci après:

x16  Meade SWA 24.5mm/H bêta

La nébuleuse est vue comme une tache très pâle, très peu contrastée, L1 à 3/10, aux limites imprécises, particulièrement au NW et au SW

Ce qui permet d’apprécier la nébuleuse, c’est qu’elle est au large dans le champ de l’oculaire, avec beaucoup de ciel autour; malgré tout, les isophotes de Guide7 aident bien pour dessiner !

x16 Meade SWA 24.5mm

Les étoiles ont été pointées au même grossissement, mais sans filtre.

NGC 1499  L80 vs L100 BL croquisAinsi donc, 12 ans après, j’ai pu redonner une certaine vie au croquis, et le transformer en un dessin tout à fait acceptable. J’en tire deux conclusions:

– les logiciels de traitement d’image actuels permettent de faire des miracles !

– gardez toujours vos croquis et notes d’observation. Vous ne savez pas si vous ne serez pas heureux, un jour, de les avoir gardés.

Pour ce qui me concerne, il m’a permis de constater qu’à mes débuts, je ne relevais pas les conditions météo, je conservais le même grossissement pour observer les étoiles et les nébulosités, trois lignes de notes me paraissaient amplement suffisantes, etc..

 

Observation du 6 septembre 2019

Date de l’observation:   06 sept. 2019 00:10 UT

Durée de l’observation:  53 min

Position de l’objet:  Alt: 39.2°, Az: 73.8°

Conditions météo:  16h: J++++V1R0 t28° hu~ 40% N++ 02h00: V0R0 t18.4°! hu40% S5"

Conditions de l’observation: SQMZ 21.41(MW++) SQML(70S) 21.63 S4"->5" 6.4VI5 6.6VI5+ T2 P1.5 S5/240

Lieu d’observation: Observatoire des Baronnies Provençales

Instrument:  LC 100/500 Medas-OBP

Oculaire principal:  ES 25 mm 100°

Grossissement:  20x

x20 ES25/100° / Hbêta

Comme attendu, la NB répond bien au H bêta, et seulement au H bêta: elle est très difficile avec UHC/NB1.

La NB est large, avec des contours très flous, et peu structurés. Heureusement, il y a beaucoup d’ER* dans le champ, qui permettent de se repérer. Les deux nervures NE et SW sont perçues, mais difficiles. Elles semblent se toucher à l’extrémité NW. Je n’ai pas perçu de structure à l’intérieur de celles ci. Par contre, la "bosse" à l’opposé de Menkab, a été reconnue en la connaissant.

Il n’y a plus aucune structure à l’extrémité SE, qui se termine en s’amincissant, et en faiblissant progressivement. California est un nébuleuse beaucoup moins lumineuse, et beaucoup moins structurée que les Dentelles: c’est un gros "machin", mais faible.

Autres objets en rapport :

Laissez votre réponse !

Vous devez etre connecté pour poster un commentaire.