Accueil » Arp, Galaxies isolées, NGC

NGC 1097

NGC 1097 Capella obs NGC 1097 97A  T500  BL 2006 09  Namibie Tivoli

Object information

Nom de l’objet : NGC 1097
Type de l’objet : Galaxy
Magnitude : 10.30
Ascension droite : 02h 46m 38s
Déclinaison : 30° 14′ 34" S
Constellation : FOR

Observations Details

Date de l’observation : 30 sept. 2006 01:21 UT
Durée de l’observation : 32 min
Position de l’objet : Alt: 81.8°, Az: 213.6°
Conditions météo : 14h: J+/- (50%nuages) V0 t28° h19% 02h30: N+/- V0 t13.5° hu42% SQMZ22.10/22.12/22.13
Conditions de l’observation : SQMZ22.12 T2-3 P0 S1-2/250! 2/363!
Lieu d’observation : Namibie Tivoli
Instrument : TN 508 Dobson Tivoli
Oculaire principal : Televue Nagler 13mm Type 6
Barlow : (None)
Grossissement : 195x

Notes

Il faut vraiment aimer l’astro ! Nous nous réveillons après avoir dormi de 21h30 à 02h. La lune est couché, mais le ciel est complètement bouché à H < 20°N et E. Et le zénith n’a rien à voir avec le ciel des 9 premiers jours!

x195 Nagler 13mm Il faut rester longtemps sur la galaxie pour voir les détails apparaitre. La barre se voit bien sûr en premier: elle est V1. Mon dessin la montre a/b ~ 3.5, d ~ 4.25′ x 1.7′. Puis le satellite NGC 1097A, vu V2, très net. Après ces 2 premiers repères, il faut identifier les étoiles proches ou sur le halo, et bien les positionner.

Une fois que le champ est bien compris, et intégré intellectuellement, les spires apparaissent, assez facilement. Elles ont VI1. La spire N est plus courte, plus "rapplo", visible jusqu’à E1*, qui est bien vue. La spire S est plus éloignée, plus fine, et je l’ai "vue" depuis son départ à l’extrémité S de la barre, jusqu’au satellite NGC 1097A. J’ai dessiné 2 renflements de luminosité: le premier, CL +1, entre les AP 195° et 220° par rapport au noyau, le deuxième, CL +1 aussi, à 1.20′ du noyau de NGC 1097A, en AP 207°. Mais je n’ai pas perçu la perturbation de la régularité de la courbe de la spire S. (Note 2006 11 19: a) cette description est parfaitement validée par les photos NGC 1097 Capella Observatory, et Rose observatory)

A* non référencé aux GSC, UCAC2, et A2.0. B1.0 0596 0028926, m15.2V (peu fiable car embedded b) j’ai pointé sur mon croquis in situ, ce que j’ai pris pour une étoile limite, et j’ai indiqué "faux". Pourtant, les photos ci dessus montrent que "mon " étoile est à l’emplacement exact de la principale région HII de la spire S, à mi distance entre le renflement de luminosité CL +1, décrit ci avant, et l’étoile B*. Coïncidence ?)

B* UCAC2 19058026, m14.26R E1* A2.0 0525 00940344, m16.6V

Autres objets en rapport :

Laissez votre réponse !

Vous devez etre connecté pour poster un commentaire.