Accueil » Globular clusters, NGC

NGC 0104 0121 L80 – T508

NGC 104 DWApod 2011 01 16 NGC 104  T508  BL 2012 06 23

Object information

Nom de l’objet : 47 Tuc
Type de l’objet : Globular Cluster
Magnitude : 4.00
Ascension droite : 00h 24m 38s
Déclinaison : 72° 00′ 15" S
Constellation : TUC

Observations Details

Date de l’observation : 23 juin 2012 02:45 UT
Durée de l’observation : 35 min
Position de l’objet : Alt: 37.6°, Az: 167.0°
Conditions météo : 13h20 J5+ V0 t18.5° hu38% T1 03h20 N4+V0 t1.7° hu83%(sous la serviette!)
Conditions de l’observation : QZ21.55 LZ21.59MW!!! T0.5 FWMH~2.5" v~7.5 T0.5 P0 S2/120 3/320 4/423 5+/725
Lieu d’observation : Namibie Tivoli
Instrument : TN 508 Dobson Tivoli
Oculaire principal : Televue Ethos 6mm
Barlow : (None)
Grossissement : 423x

Notes

NGC 104

T508

x121 Ethos 21mm

C’est probablement le plus bel amas globulaire du ciel. Indescriptible; un joyau. Je grossis pour résoudre. 35 minutes est la durée totale d’observation, y compris PGC 1536

NGC 104 DWApod 2011 01 16 BLx423 Ethos 6mm

Ce qui est étonnant, c’est que la zone de scintillement (donc sur fond non noir) est très réduite, entre 3 et 4′ (?). Mais même dans cette zone on reste sur du fourmillement extrêmement dense. Juste à l’extérieur de la zone de scintillement, il y a une double orangée, A*, m10 – 11v. [Note 2012 08 25: A* est HJ 3363. Cette double, notée sans la connaitre, est très intéressante car elle est située à 50" du centre de l’amas, et confirme donc exactement mon appréciation du diamètre de la zone de scintillement – voir ci dessous]

Je ré-observe après notes. Je suis précis pour les dimensions:

– zone de fourmillement (fond laiteux): 3.5 < < 4.0′

– zone de scintillement (fond brillant): 1.5 < < 2.0′

– au delà, le fond est noir (je dis bien noir), mais la densité d’étoiles est absolument incroyable. Pour le dessin, il va me falloir 8 jours, mais ça devrait valoir le coup ! Les étoiles notées autour de PGC 1536 montrent que toutes les étoiles de l’amas sont vues jusqu’à m 16.8/17.0V.

PGC 1536 est au mieux soupçonnée, malgré beaucoup d’effort.

A* HJ 3363, m11.0-11.7V, rho = 7.6"

[Note 1: les zones centrales de l’image ont été volontairement “éteintes” pour diminuer l’éblouissement. Note 2: pour apprécier le dessin, faire un clic droit dessus, ce qui l’affiche en grandeur réelle. ]

 

18 juin 2004, Tivoli, Namibie, mvlonZ(Crv)>7.3!, SQM ~ 21.8+, T0, P0, S1/100!, alt 38°

x73 Pan 35mmm

L’image est plus que piquée: elle est scotchée, immobile, sans aucune agitation. Je découvre 47 Tuc au T508, et c’est un grand moment d’astro! Ce qui caractérise NGC 104,

c’est d’abord la beauté pure de l’objet. Mais, "mesurablement", c’est la présence d’un centre extrêmement concentré, et dont la brillance augmente brusquement par rapport à la zone immédiatement externe, qui est l’élément dominant. Sur ce centre brillant, scintillent des étoiles brillantes. La densité des étoiles dans NGC 104 est impressionnante (plus que dans Oméga Centauri). Avec l’Obsession 20", et le Pan 35mm, NGC 104 est un pur joyau.

x212  Nagler 12 mm

Le nombre d’étoiles augmente encore ! Il semble que plus on grossisse, et plus on découvre d’étoiles, un nombre qui donne une idée de l’infini. A ce G, le centre est moins concentré qu’avec le Pan 35mm, et plus étendu. La perception de 3D est aussi atténuée.

 

Tivoli, Namibie, 22 septembre 2006, mvlon > 7.4!, SQM 22.11 +/- 0.02 !, T0, P0, S1/159, 1-2/508!, alt 38°

x159 Nagler 16mm

Même pour la Namibie, ce sont des conditions d’observation exceptionnelles. C’est une photo immobile d’un objet incroyable, impossible à décrire, peut être le plus beau du ciel: un milliard de diamants qui s’entassent.

La concentration devient incroyable dans la zone centrale, extrêmement concentrée par rapport à l’ensemble. D ~ le diamètre du champ, soit 30′. d(centre) ~ 3′, +/- 1′, car on peut faire varier intellectuellement cette limite tellement la concentration est grande.

x508 Nagler 5mm

L’image est quasi immobile !!! La structure de l’amas apparait: presque toutes les étoiles ne sont pas disposées au hasard, mais suivant des chaines, plus ou moins longues, plus ou moins courbes. Ainsi, ce n’est pas un milliard de diamants qui s’entassent, mais dix mille morceaux de chapelets de diamants. C’est tout simplement époustouflant.

(Note 2006 10 23: cette structure en chapelets n’avait pas été notée en 2004. Probablement parce que nous n’avions pas assez grossi)

 

L80

Tivoli (Namibie), 13 juin 2004, mvlonZ>7.1, SQM 21.8+, h = 26°, T0, P0, S2/140, alt 31°

x104 Nagler 4.8 mm

L’amas est évident à l’œil nu, comme une étoile de m 4 – 4.5v. A la L80, il est brillant, concentré, avec un fort gradient. Il n’est pas complètement résolu, mais il est "granuleux fin", comme s’il était extrêmement riche et dense en étoiles

 

T280

Tivoli (Namibie), 13 juin 2004, mvlonZ>7.1, SQM 21.8+, h = 26°, T0, P0, S2/140, alt 31°

x80  Panoptic 35 mm

La vision confirme ma description de la Mz 80, faite sans avoir préalablement reconnu l’amas au C11. L’amas est extrêmement riche. Le centre est concentré, et le gradient est "au carré", c’est à dire que la densité d’étoiles n’augmente pas linéairement, mais de plus en plus prononcé vers le centre, qui de ce fait est proéminent dans l’aspect visuel de l’amas.

La zone de scintillement est petite, d1 ~ 1.5′, et TRES brillante. Le halo n’est pas laiteux, mais complètement résolu, avec une densité extraordinaire d’étoiles sur fond noir, d2 ~ 5′. Au delà, la zone des périphériques s’étend jusqu’à D ~ 15 à 18′.

L’amas, dans son ensemble, est nettement moins "gros" que Omega Cen, mais il est très esthétique par son "suddendly brighter middle", et les périphériques, qui triplent le halo. Pour moi, Omega est un monstre, et 47 Tuc est un joyau.

 

NGC 121

T280

Tivoli (Namibie), 13 juin 2004, mvlonZ>7.1, SQM 21.8+, T0, P0, S2/140, alt 26°

x80  Televue Panoptic 35 mm

L’amas se situe à 35′ de NGC 104, en PA ~ 21°; Il est vu comme une petite tache laiteuse, lumineuse, allongée, a/b ~ 1.5, en AP ~ 100°

x140 Vixen Lanthanum 20 mm

La tache est toujours lumineuse, l’allongement est évident, mais elle n’est toujours pas résolue.

 

T508

Tivoli (Namibie), 21 juin 2004, mvlon > 7.3, SQM 21.8+, h = 31°, T0, P0, S 1/100 1-2/200 !!, alt 31°

NGC 104 & 121 DSSx212 Televue Nagler 12 mm

C’est un amas évident, vu V1, et pourtant, bien petit et bien pâlot en comparaison de NGC 104, à 35′.

C’est un amas globulaire (et non ouvert, comme indiqué par le NGC) très petit, visuellement allongé, a/b ~ 1.5, en AP ~ 82°. Il est constitué d’un centre, d ~ 45" x 30", très granuleux, mais non résolu, entouré d’un halo pâle, qui est en fait la zone des périphériques de l’amas, elle aussi non résolu, à l’exception de A*.

FGC m16.7V / PGC 1536 n’a pas été vue.  A* GSC 9137 3749, non au UCAC2, m12.6B

 

Autres objets en rapport :

Laissez votre réponse !

Vous devez etre connecté pour poster un commentaire.