Accueil » Nébuleuses planétaires, NGC

NGC 0246 (T635)

NGC 246 Spiegel team NGC 246  T635  BL 2013 09 04 & 05

Object information

Nom de l’objet : NGC 246
Type de l’objet : Planetary Nebula
Magnitude : 10.90
Ascension droite : 00h 47m 46s
Déclinaison : 11° 47′ 36" S
Constellation : CET

Observations Details

Date de l’observation : 04 sept. 2013 00:25 UT
Durée de l’observation : 135
Position de l’objet : Alt: 31.8°, Az: 160.5°
Conditions météo : J5+ 16H V2-3 t30° hu34% T1   N+++ 04H10 V0 t12.4° hu65% T1
Conditions de l’observation : SQMZ 21.45MW!!  SQML(80S) 21.56 FWMH 1.3"  mvlon(UMi) 6.4/VI4 6.6/? T1 P1.5 S1-2/150 4/520
Lieu d’observation : Observatoire des Baronnies Provençales
Instrument : TN 635 Dobson Obsession
Oculaire principal : Televue Ethos 21mm
Barlow : (None)
Grossissement : 148x

Notes

x519 Ethos 6mm sans filtre

Tout d’abord la CS*, pour laquelle je veux vérifier la duplicité (une ancienne discussion sur Webastro semble indiquer que la CS* n’est pas double, alors que mon dessin de Tivoli de 2006 montre le contraire). La duplicité de la CS* est difficile, mais absolument sûre; le compagnon est faible, le déséquilibre du couple est important, la séparation est totale, le filet noir a une largeur équivalente au disque du compagnon.

x240 Ethos 13mm/OIII-12nm

Le fond du ciel n’est pas très noir, car la NP est à h ~30°, et le G n’est pas très fort. Néanmoins le seeing est bon, et l’image est de très bonne qualité. J’utilise cette configuration pour observer les zones étendues, L1 à L4

NGC 246  T635  BL 2013 05 09 nebs & NS sur Spiegel teamx240 Ethos 13mm/OIII-5nm

J’utilise cette configuration pour dessiner les isophotes L5.

Il est 04H05, et même si je me suis arrêté 1/4H pour manger, je viens de passer une heure et demie rien que sur les zones lumineuses, en faisant un grand tour de 360°, comme je l’avais fait sur NGC 6888 ou sur n’importe quel NB très étendue. Il me reste à tracer les zones sombres, qui sont aussi nombreuses et aussi structurées que les zones brillantes. Je continuerai demain, et j’en profiterai aussi pour préciser les zones brillantes de la région centrale pour lesquelles il me semble nécessaire d’y revenir.

05 sept. 2013 02:20 UT, Alt: 32.6°, Az: 195.1°,

N+++ 02H V0 t13.8° hu69% SQMZ 21.38MW!!!  SQML(60W 21.67 FWMH 1.6" mvlon(UMI) 6.4/VI2 6.6/VI4 T1 P1 S3/390

x148 Ethos 21mm/OIII-12nm

Je reviens comme prévu sur NGC 246 pour analyser les zones sombres et la zone centrale. Le ciel et les conditions d’observation sont aussi bonnes que la veille.

La première impression est que, en raison des nervures périphériques, c’est tout le centre qui parait sombre, et mon dessin devra en tenir compte notamment par le contraste entre zone centrale et nervures prériphériques.

Mais ce "sombre" est structuré, et une observation attentive mais en évidence des "sous zones" O2, et d’autres O1.

Néanmoins NGC 246 est une belle et large NP, qui, en raison de ce fond central sombre mais pas noir, donne l’impression d’être transparente sur le fond du ciel, lui même sombre mais pas noir en raison de la relative faible hauteur de l’objet sur l’horizon.

CS* CUD 1, WDS 00470-1152, m11.9 – 14.3v, e = 3.8", AP = 130°

Autres objets en rapport :

Les commentaires sont clos.