Accueil » Messier, Open clusters

M (OC) 46 à 103

M (OC) 46 à 50 M (OC) 52 à 103

Object information

Nom de l’objet : Amas ouvertrs du catalogue Messier
Type de l’objet : amas ouverts
Magnitude : variable
Ascension droite : variable
Déclinaison : variable
Constellation :

Observations Details

Date de l’observation : 1997 à 2005
Durée de l’observation : variable
Position de l’objet : variable
Conditions météo :
Conditions de l’observation : mvlon +/- 6.5, SQM +/- 21.5 (Bortle 4)
Lieu d’observation : Alpes du Sud
Instrument : L80, T115
Oculaire principal :
Barlow :
Grossissement : 20 à 100x

Notes

J’ai regroupé tous les amas ouverts de Messier pour plusieurs raisons.

Certains de ces amas ne sont pas toujours observés avec l’attention qu’ils méritent, écrasés qu’ils sont par la réputation de leurs voisines, que sont les nébuleuses de la Lagune, Omega, ou encore America.

Ils ont tous été observés dans les Alpes du Sud, dans des conditions d’observation comparables (Bortle 4), avec des instruments allant de la L80 au LX200/254.

J’ai regroupé les 28 amas du catalogue dans trois billets, ce qui permet de faciliter visuellement les comparaisons. A noter que dans le cas d’amas avec nébulosités, je n’ai détaillé que l’aspect « amas » dans les notes ci-après.

 

M 46

T115x36 beaucoup plus homogène, régulier, et circulaire, que M47 .

Une vingtaine d’étoiles de m9v, et beaucoup d’autres de magnitude supérieures (donc plus faibles)

Au total, 50 à 60 étoiles, sur fond non résolu .

 

M 47

T115x36 Huygens 25mm

un petit Orion ! irrégulier, mais rappelle Orion, avec une dizaine d’étoiles brillantes, dont 3 ou 4 de m7 à 8v .

T115x100 Kellner 9mm

L’amas est riche, beaucoup d’étoiles : une cinquantaine .

 

M 48

L80x20 Meade SWA 24.5mm

Les étoiles ont la magnitude qui manque à la LC50. Mais le champ est très riche, et les limites externes sont très très floues: elles se perdent progressivement dans les étoiles du background.

Visuellement, c’est le centre de l’amas qui prédomine, mais qui est plus étendu qu’à la LC50. Il est détaché sur le fond. La zone Z est toujours le centre visuel, la spirale se reconnait, mais elle n’est plus seule: en fait, elle constitue la partie E du contour d’un cœur, car il existe une spirale symétrique par rapport à Z, mais moins bien reconnaissable. Ce cœur mesure 10’Ew x 12’NS. Il n’y a pas de couleur parmi les étoiles de l’amas.

L80x70 Nagler 7 mm

Il faut ce G pour détailler le cœur décrit ci dessus. Dans celui ci, et en limite de celui ci (constitué par les deux spirales), j’ai compté 88*, de m9 à 12v, non compris les étoiles de la zone Z.

L80x104 Nagler 4.8 mm

Dans la zone Z, qui constitue la gorge (kleevage) du cœur, j’ai compté 14*, dont plusieurs en VI, et il y en a derrière.

 

M 50

T115x36 Huygens 25mm

beaucoup plus concentré que M41, D~15 à 20′, mais déborde cette valeur avec les étoiles périphériques .

Une dizaine d’étoiles de m9v, plus une vingtaine de m10v, et beaucoup de plus faibles . L’amas est riche en VI .

T115x100 Kellner 9mm

50 à 60 étoiles, sur fond non résolu .

 

M 52

T254x185 Meade SWA 13,8mm

Amas riche, concentré, qui remplit tout le champ. 1* de m8v, et le reste de m11v et plus .

J’ai compté et individualisé 152 étoiles, dont de nombreuses doubles serrées, de m12/12v, 13/13v, etc…

 

M 67

L80x42 Nagler 4.8 mm

C’est un bel amas, concentré, riche, peu étagé, à peu près rond. D ~ 11′. J’ai compté 24*, toutes, sauf une, en VI, ce qui est difficile car il faut séparer des points très rapprochés.

On distingue bien la zone la plus dense, Z1, d1 ~ 9′, qui regroupe 20*, et une deuxième zone, Z2, plus petite, et plus allongée, d2 ~ 8’NS x 2’EW, en partie E de l’amas, qui comprend 12*.

Les limites du Dias (et non pas celle du NGC/Guide8, qui sont fausses) représentent bien les limites visuelles de l’amas, mais elles sont difficiles à cerner car les périphériques sont nettement plus faibles, m12v et + , et sont donc limite. Elles ne sont pas comptables, mais je les estime à 25*, pour celles qui sont accessibles à la L80.

Ainsi, dans les limites du Dias, soit D ~ 25′, on perçoit 10 + 32 + 25 = 72*, en fait 70 +/- 5*. Mais il y a une grande différence entre la zone ( Z1 + Z2 ), d ~ 11′, riche, concentrée, presque brillante, et les parties externes à cette zone, limite pour la L80.

 

M 93

T254x65 Meade SWA 40mm

amas brillant, concentré, assez riche. Au total, 40 ou 50*, de m8 à 12v, et pourtant h = 19° ! L’amas rappelle la forme d’une comète, avec une tête brillante à l’W, et une queue de brillance et de richesse, en dégradé vers l’E . La zone la plus riche comprend 20* de m8 à 10v,sur une surface de 6’x6′. L’ensemble du champ de 1° est très riche .

Note le 20 07 2002 : ce qui est décrit ci dessus n’est que la partie centrale de l’amas .

 

M 103

T254x185 Meade SWA 13,8mm

Joli amas, brillant, concentré, pas très riche, bien détaché sur le fond . 45* de 8ème et au delà, dans un triangle isocèle de 7’x5′, avec une magnifique étoile blanc-bleu, de m7-8v, à la pointe N (note le 25 07 2002 : STF 131)

Parmi toutes les étoiles, 5 ou 6 de m8-9v, brillantes et blanches .

Autres objets en rapport :

Les commentaires sont clos.