Accueil » Messier, Open clusters

M (OC) 29 à 45

M (OC) 29 à 37 M (OC) 38 à 45

Object information

Nom de l’objet : Amas ouverts du catalogue Messier
Type de l’objet : Amas ouverts
Magnitude : variable
Ascension droite : variable
Déclinaison : variable
Constellation :

Observations Details

Date de l’observation : 1997 à 2014
Durée de l’observation : variable
Position de l’objet : variable
Conditions météo :
Conditions de l’observation : mvlon +/- 6.5, SQM +/- 21.5 (Bortle 4)
Lieu d’observation : Alpes du Sud
Instrument : L80, L100, T115, T254, T635
Oculaire principal :
Barlow :
Grossissement : 20 à 520

Notes

J’ai regroupé tous les amas ouverts de Messier pour plusieurs raisons.

Certains de ces amas ne sont pas toujours observés avec l’attention qu’ils méritent, écrasés qu’ils sont par la réputation de leurs voisines, que sont les nébuleuses de la Lagune, Omega, ou encore America.

Ils ont tous été observés dans mon site Haut Alpin de Chabottes, dans des conditions d’observation comparables (Bortle 4), avec des instruments allant de la L80 au LX200/254 (avec une exception au T635).

J’ai regroupé les 28 amas du catalogue dans trois billets, ce qui permet de faciliter visuellement les comparaisons. A noter que dans le cas d’amas avec nébulosités, je n’ai détaillé que l’aspect « amas » dans les notes ci-après.

 

M 29

L80x30 Meade SWA 13,8mm

Amas assez lâche, D ~ 10′. Une douzaine d’étoiles de m9 à 10v

La forme de cœur vue avec J50x12 est confirmée

 

M 34

x20 Meade SWA 24,5 mm

L’amas prend beaucoup d’ampleur, et devient franchement beau. Il est riche, bien détaché, étagé, et composé de trois zones concentriques, très bien définies:

La zone 1, centrale, est la plus concentrée, et celle où la densité d’étoiles brillantes est la plus forte. C’est donc aussi la plus lumineuse. J’ai compté 14* de m7 à 11, dont HJ 1123, bien séparée et très jolie. d1~ 10′, à peu près rond.

La zone 3, périphérique, est aussi à peu près ronde, d3 ~ 30′ = D. J’y ai compté 33*, étagée de m8 à 11v, moins concentrée que la zone 1

Entre les deux zones, un anneau, concentriques des deux précédentes, d’épaisseur variable, e ~ 5 à 10′, et beaucoup moins dense en étoiles.

Il donne presque l’impression d’être parsemé de 3 ou 4 nuages obscurs.

x70 Nagler 7mm

L’amas occupe une grande partie du champ, très riche, et la notion d’amas "dégagé" disparait. Le nombre d’étoiles de la zone centrale passe à 19*, répartie suivant une figure qui rappelle un peu la forme du symbole du quasar de Guide8.

La zone intermédiaire est beaucoup moins nette, et dans l’ensemble des deux zones, interne + périphérique, j’ai compté 70*, précisément, de m8 à 12v.

Donc au total, 89* pour l’ensemble de l’amas, lequel est très beau, presque spectaculaire.

 

M 35

T254x82 Nagler 31mm

Je savais que ce serait un grand moment! Ce n’est pas NGC 3523 dans la Carène, mais c’est quand même l’amas le plus énorme de l’hémisphère boréal. Grande profondeur entre les étoiles les plus brillantes, les très faibles, et le fond laiteux en VI

Les étoiles sont réparties en trèfle à 3 feuilles, plus 2 "alignements courbes" en vis à vis, en limite NW du trèfle . A ce G, on ne peut qu’admirer, mais pas analyser, tellement il y a d’étoiles dans le champ: environ 150* à 200*, qui emplissent pratiquement tout le champ. Les feuilles de trèfle sont moins proéminentes que ce que j’avais noté dans une ancienne observation au T115, mais les deux chaines courbes le restent.

T254x159 Nagler 16mm

L’amas déborde le champ. Il y a des étoiles partout, très étagées, de m10 à 14v en majorité. Les feuilles de trêfles sont pratiquement dissoutes dans cette mer d’étoiles. La chaine de STT 134 reste proéminente, et j’y ai compté 27*, soit quasiment le double d’avec la Mz. Au total, l’amas doit compter environ 200*.

 

M 36

x45 Kellner 20mm

le meilleur grossissement pour apprécier l’ensemble. Une quarantaine d’étoiles, sur un fond non résolu et brillant en vision indirecte.

x100 Kellner 9mm

étoiles centrales brillantes, bien résolues, dont 3 doubles .

 

M 37

T115x22 Kellner 40mm et x45 Kellner 20mm

C’est l’amas le moins spectaculaire des trois ( M36 / 37 / 38), car il est plus fouillis, et les étoiles sont de m > ou = 11v

T115x100 Kellner 9mm

Mais… c’est pourtant le plus spectaculaire à x100, même s’il déborde le champ . Le plus riche, le plus concentré, le plus esthétique: plus de 50 étoiles ( 80? ) entre m11 et 12v, et le fond n’est toujours pas résolu .

 

M 38

T115x22 HM 40mm

Amas un peu plus étendu que M36 . Les étoiles brillantes ont 1 ou 2 magnitudes de plus (donc plus faibles) mais plus nombreuses .

T115x45 Kellner 20mm

Le champ est extrêmement riche, au point que, si les deux amas, M38 et NGC 1907, restent bien détachés, on a l’impression que M38 a des périphériques qui vont jusqu’à NGC 1907. 50 étoiles bien vues, sur fond non résolu, mais riche . 2 alignements en croix bien visibles.

T115x100 Kellner 9mm

Même à ce grossissement, M38 reste très concentré, et c’est le G mini pour compter, avec difficulté, les étoiles. L’amas est bien résolu pour les étoiles visibles , approximativement plus de 110*. Pas de densité uniforme, mais des veines sombres, qui s’entrelacent avec des veines d’étoiles. Au centre géométrique de l’amas, A* est entouré d’un anneau de d ~ 4′, bien visible sur Guide8/niv10, quasiment vide d’étoiles, comme une NS. Le D visuel, estimé à ~ 20′.

 

M 39

T115x22 HM 40mm

amas ouvert D~30 à 40′, pauvre au nombre d’étoiles, mais riche en étoiles brillantes .

Très large dans le champ . 25 à 30 étoiles, dont la moitié de m7v (?), et pas grand chose derrière . Pas très dense, dans un ciel riche .

 

M 41

T115x36 HM 25mm

bel amas, bien vu dans son ensemble . D~20 à 25′, mais pas très circulaire, plutôt triangulaire .

Environ 50 étoiles, sur fond non résolu . Plusieurs doubles, plus ou moins écartées . L’étoile la plus brillante, de m7v, est au centre; belle couleur orangée .

x100 Kellner 9mm

déborde le champ, mais c’est à ce G que le maximum d’étoiles est vu : environ 60 à 80*, et il y en a encore derrière .

 

M 44

L100x20 ES 25mm-100°

Avec ce G, le champ est de 5°, et l’amas est à l’aise dans le champ. Le nombre d’étoiles perçues est de 100 – 105, sans compter les périphériques. Les étoiles sont perçues jusqu’à la magnitude 12V.

x83 Ethos 6mm

L’amas rempli exactement tout le champ. Les étoiles sont perçues jusqu’à la magnitude 12.9V (alors que la L100/500 est une lunette d’initiation!), et dans ce cas, il y a au moins 150 étoiles dans le champ, difficiles à compter avec une monture sans mouvements lents, ou tellement durs que c’est tout comme!

M 45

T635x125 ES 25/100 25mm/CLS

Le très mauvais seeing m’interdit de grossir; je passe donc directement au filtre Astronomik CLS avec ES 25/100. Néanmoins, ce filtre ne diminue que de très peu la mvlon, et je vérifie sur les étoiles faibles autour d’Alcyone que je perçois jusqu’à m~ 16.0v.

Dans ces conditions, le fond du ciel est extrêmement riche, ce qui explique la densité stellaire de mon dessin; cette densité masque un peu sur le dessin les structures des nébulosités, pourtant très nettes à l’oculaire.

Autres objets en rapport :

Les commentaires sont clos.