Accueil » Isolated galaxies, Messier

M 074 T508 vs T635

M 74 SDSS M 74  T508 vs T635 BL

Object information

Nom de l’objet : M 74
Type de l’objet : Galaxy
Magnitude : 9.80
Ascension droite : 01h 37m 05s
Déclinaison : 15° 49′ 11" N
Constellation : PSC

Observations Details

Date de l’observation : 23 sept. 2006 00:13 UT
Durée de l’observation : 47 min
Position de l’objet : Alt: 50.7°, Az: 2.0°
Conditions météo : 14h: J+++ V1 t27.3° hu19% 01:56 N+++ V0 t6.5° hu31% SQMZ(Cet)22.14/22.14/22.15/22.14/22.14
Conditions de l’observation : mvlonZPsA7.65! SQMZ(Cet)22.14!!! P0 T0 S1/195! 2/508!
Lieu d’observation : Namibie Tivoli
Instrument : TN 508 Dobson Tivoli
Oculaire principal : Televue Nagler 5mm Type 6
Barlow : (None)
Grossissement : 508x

Notes

T508

x508 Nagler 5mm

Je pousse le grossissement pour chercher les étoiles sur le halo qui me serviront de repères pour les spires. Je les dessine , avec Guide8, et je vérifie à l’oculaire que je les vois toutes. Et j’en rajoute 1 ou 2.

Les régions A et B sont assez faciles, C est aussi vu, positionnée en VI grâce aux étoiles repères, mais plus difficile. (note 2006 10 24: l’examen de Guide8/DSS ainsi que des photos Gendler et Gemini montre que mon œil a intégré C1 + C2 + C3)

La spire E (celle qui inclus les régions A, B, et C) est relativement facile. La spire W (celle qui inclus les étoiles E10* et E11*) est très difficile, et n’est pas vue en tant que telle. Elle apparait par morceaux: la zone D va de ~ E11* à Df (f = fin) (note 2006 10 24: Df n’et pas vu, mais est indiqué aux fins de repère); elle est individualisée parce que sa bordure externe est assez nette. La zone E va de Ed (d = début) à Ef (note 2006 10 24: Ed et Ef ne sont pas vus, mais indiqués aux fins de repères); La zone F part de Fd, pour finir à Ff; elle est vue en VI comme une tache allongée, aux limites très floues: mon œil intègre les différentes régions HII et clusters qu’elle contient.

Une seule étoile, E12*, est perçue près du noyau (note 2006 10 24: Henden 16,66/69 n’a pas été vue). Au total, il y a tout de même une douzaine d’étoiles sur le halo. Mais ce qui domine l’observation, c’est le peu de contraste, et le relative pâleur de M74, qui en fait un objet presque peu intéressant.

Les régions HII:

A => [BKG99] NGC628 5, [L99]n628-92, m19.08V, Henden 16.661V, A2.0 1050 00440838, m15.0V, B => [L99]n628-274, m18.27V, A2.0 1050 00441237, m15.6V, C1 => [L99]n628-1963, m19.05V,  C2 => [L99]n628-1926, m19.95V,  C3 => A2.0 1050 00441178, m19.1V,  Df => [L99]n628-622, m19.95V,  Ed => [L99]n628-563, m19.76V Ef => [L99]n628-976, m19.76V,  Fd => A2.0 1050 00440682, m17.3V,  Ff => [L99]n628-2120, m19.70V

Les étoiles:

E1* GSC 1205 744, m12.1B, A2.0 1050 00440282, m13.8V, Henden, m13.05 à 15.65V,  E2* GSC 1205 1011, m13.3B, UCAC2 37298549, m13.57R, A2.0 1050 00439915, m14.6V, Henden m14.00V,  E3* UCAC2 37298551, m15.50R, A2.0 1050 00440156, m16.1V, Henden m15.77V,  E4* GSC 1205 865, m14.4B, UCAC2 37298558, m14.52R, A2.0 1050 00441267, m15.6V, Henden m15.00V,  E5* GSC 1205 1258, m13.5B, UCAC2 37298563, m13.69R, A2.0 1050 00441822, m14.8V, Henden m14.05 à 14.15V,  E6* GSC 1205 1196, m12.1B, UCAC2 37298569, m12.29R, A2.0 1050 00442435, m12.6V, Henden m12.69V,  E7* GSC 1205 1000, m14.7B, UCAC2 37298570, m14.51R, A2.0 1050 00442523, m15.6V, Henden m15.19V,  E8* GSC 1205 1093, m12.7B, A2.0 1050 00442361, m13.9V, Henden m13.23V,  E9* UCAC2 37298554, m16.02R, A2.0 1050 00440784, m16.1V, Henden m16.12V,  E10* GSC 1205 1306, m14.05B, A2.0 1050 00441452, m17.1V, Henden m14.96V,  E12* UCAC2 37298554, m16.02R, A2.0 1050 00440784, m16.1V, Henden m16.12V

 

T635

Date de l’observation : 26 déc. 2011 19:10 UT

Durée de l’observation : 107 min

Position de l’objet : Alt: 61.3°, Az: 187.2°

Conditions météo : 16h J+++/- V~0 t6° hu45% T1 20h30 N+++ V0 t2.5° hu52% QZ21.57MW L60N21.49

Conditions de l’observation : SQMZ 21.57 L(60N)21.49 mvlon(UMi) 6.4/VI1-2! 6.6/VI2-3! T1 P1.5 S3/390 4/52

Lieu d’observation : Observatoire des Baronnies Provençales

Instrument : TN 635 Dobson Obsession

Oculaire principal : Televue Ethos 8mm

Grossissement : 390x

Conditions d’observation exceptionnelles: V, t, hu, T, P et S tout est très bon

x390 Ethos 8mm et x520 Ethos 6mm

Je commence à me familiariser avec cet objet, très gros mais très peu contrasté, en pointant les étoiles sur et autour du halo. Elles sont très nombreuses, et certaines limite. J’y passe beaucoup de temps.

La petite galaxie G1 a été vue, après une longue adaptation et en la connaissant.

x101 Nagler 31mm

Pour l’étude du halo, il ne faut pas grossir. Le Nagler 31 est utilisé pour l’isophote L1.

x240 Ethos 13mm

J’utilise ce G pour l’isophote L2.

x 390 Ethos 8mm

Il faut ce grossissement pour l’étude des spires, mais elles restent difficiles. La structure spiralée, dans son ensemble, ne m’est apparue qu’au bout de 30 minutes d’observation des étoiles. Le sens anticlokwise est vue, mais difficile.

La grande spire S est réellement difficile, et en VI éloignée. Les deux spires opposées, N et S, proches du noyau, sont plus faciles mais tout de même ardues.

Le grand "V", en rouge sur mon croquis, dont le sommet est à 121" du noyau, en AP 341°, et qui est la matérialisation d’une zone dense de région HII sur la grande spire N, a été bien vu en le connaissant, mais aucune région HII n’a été individualisée à l’intérieur. [Note 2011 01 16: ce que j’appelle "grandes spires N et S" ne sont en réalité que les prolongement des spires S et N proches du noyau, après un demi tour]

Trois régions HII ont néanmoins été individualisées: FBZ (2+3), 9, et (45+64).

M 74  T635 BL isophotes & labels

M 74 est vraiment une cible difficile: grosse, lumineuse, mais très peu contrastée. C’est une galaxie qui exige beaucoup de patience pour la "cerner", et si je n’avais pas eu l’image de Capella Observatory pour m’aider et me guider, je n’aurais probablement pas individualisé beaucoup de détails.

FBZ: Fathi and al, 2007, HII regions in galaxy M 74, J/A+A/466/905

G1 2MASX J01365368+1542071, 12" x 10", m13.9J

Autres objets en rapport :

Laissez votre réponse !

Vous devez etre connecté pour poster un commentaire.