Accueil » Globular clusters, Messier, NGC

M 053 NGC 5053

M 53  NGC 5053 N Outters LRGB2-30 M 53  NGC 5053  T635  BL 2013 04 14 & 2008 05 02

Object information

Nom de l’objet : M 53 & NGC 5053
Type de l’objet : Globular Clusters
Magnitude : (M 53) 7.70
Ascension droite : (M 53) 13h 13m 22s
Déclinaison : 18° 07′ 24" N
Constellation : COM

Observations Details

Date de l’observation : 02 mai 2008 20:30 UT
Durée de l’observation : 30 min
Position de l’objet : Alt: 57.5°, Az: 134.9°
Conditions météo : 16h: J+/- V2-3WSW t19.8° hu57% T2 23h50: N+/- V1-2/SE t10.0° hu70% QZ21.63 LZ21.63
Conditions de l’observation : v(UMi)6.4/VI2-3 vZ(Her)7.0/VI4 T2 P2 S2-3/195 4-5/445 5+/560
Lieu d’observation : Puimoisson le PetitTelle
Instrument : TN 635 Dobson Obsession
Oculaire principal : Televue Nagler 7mm Type 2
Barlow : (None)
Grossissement : 445x

Notes

M 53

x195 Nagler 16mm

L’amas a à peu près la même apparence que M13 dans le LX254. Même si le fond est clair, l’amas est très joli. Il est complètement résolu. Ce qui frappe dans l’observation de M53, c’est que la zone des périphériques s’étend très loin en VI: D ~ 11′. Cette valeur est précise car une double/double, A*/B*, est ER* en limite N. Par contre, la zone de fourmillement est estimée à d ~ 2.5′, et la zone de scintillement à d un peu moins de 1.0′.

M 53  T635  BL 2008 05 02x445 Nagler 7mm

Cette zone de fourmillement est assez "brouillonne". Il n’y a pas de gradient régulier sur 360°, mais plusieurs chaines, ou groupes, plus ou moins réguliers.

x560 Nagler 4.8mm

La zone de fourmillement est très lumineuse, et très dense, et ses limites ressortent bien à ce G, bien que le seeing soit fort à ce G. Elle aussi (sic) n’est pas parfaitement circulaire, et régulière en gradient. [Note 2008 06 16: ce "aussi" introduit un doute: ai-je écris "zone de fourmillement" en décrivant la zone de scintillement ?] Néanmoins, l’amas est sphérique, surtout avec N16mm.

A* = A1*/A2* GSC 1454 263, m13.5B, non star, A2 1050 06867743, m13.0V, aussi non séparé à l’A2,  B* = B1*/B2*, avec B1* U2 38261863, m15.27R, A2 1050 06867638, m15.3V,  B2* U2 38261682, m15.26R, A2 1050 06867634, m15.3V

NGC 5053

Date de l’observation :   14 avr. 2013 02:00 UT

Durée de l’observation :  50 min

Position de l’objet :  Alt: 48.1°, Az: 242.9°

Conditions météo :  16h: J++ V1/R15kmh t18° hu40% 22h: V1NNE t8.5° hu58% 23h: lune 3j h5°
Conditions de l’observation :  02h: SQMZ 21.60 SQMLZ 21.76  mvlon(UMi) 6.4/VI2 6.6/VI4  FWMH~1.75"? T1P1 S3/390
Lieu d’observation : Observatoire des Baronnies Provençales
Instrument :  TN 635 Dobson Obsession
Oculaire principal :  Televue Ethos 8mm
Barlow :   (None)
Grossissement :  390x

Notes:

x148 Televue Ethos 21mm

Les conditions d’observation sont très bonne, et notamment le seeing. J’en profite donc pour pointer NGC 5053. NGC 5053 comme je ne l’avais jamais vu ! L’amas est certes composé d’étoiles faibles, mais elles sont parfaitement individualisées, avec au moins 50 piqures, dont les plus brillantes, de m14v, sont, ce soir, lumineuses.

NGC 5053  T635  BL 2013 04 14x390 Televue Ethos 8mm

J’ai pu positionner, en VD et en VI rapprochées, 104 étoiles, et même plus si l’on prend en compte les périphériques lointaines. Qui plus est, toutes ces étoiles ont été reconnues sur l’image SDSS; ce n’est pas un comptage à l’aveugle que je fais, mais en réalité je fais une reconnaissance de l’image SDSS.

Lorsqu’on passe à la VI éloignée, le nombre d’étoiles perçues augmente encore, et de beaucoup; j’estime leur nombre à au moins 150 au total, peut être 200. Mais les étoiles perçues en VI éloignées ne sont ni positionnables, ni dessinables.

L’impression visuelle que je perçois n’est pas celle d’un amas globulaire, mais celle d’un amas ouvert, très riche et très dense. Le fond reste noir, et non pas laiteux. En tous cas, c’est la première fois que j’ai "apprécié" NGC 5053, au sens esthétique du terme, et je l’ai apprécié comme un amas et non comme une lueur de quelques piqures limite.

En fin d’observation, à H = 04h00, je note: "t = 4.1° hu = 82% QZ = 21.59 LZ = 21.79. Le ciel est absolument superbe, un des plus beaux de l’OBP; on est pas loin de la Namibie. Pourtant, je suis surpris: vUMi6.4 est VI3/VI4, bien que QZ et LZ soient au top. L’explication est évidente: hu = 82%, pour 71% à 22h et 77% à 01h."

Autres objets en rapport :

Laissez votre réponse !

Vous devez etre connecté pour poster un commentaire.