Accueil » Galaxies isolées, Messier

M 064 (T635)

M 64 Rob Gendler M 64  T635  BL 2010 01 19

Object information

Nom de l’objet : M 64
Type de l’objet : Galaxy
Magnitude : 8.50
Ascension droite : 12h 57m 15s
Déclinaison : 21° 37′ 25" N
Constellation : COM

Observations Details

Date de l’observation : 19 janv. 2010 04:40 UT
Durée de l’observation : 50 min
Position de l’objet : Alt: 67.7°, Az: 180.7°
Conditions météo : 16h: J+++ V~0 t7° hu? T0.5 superbe  02h00 N+++ V1-2NE (05h: V2-3N) t-1.6° hu70° SQMZ & LZ 21.59
Conditions de l’observation : SQMZ & LZ 21.59  mvlonUMi 6.4/VI4 6.6/VI5  T1 P1 S(bon)1/100 2-3/240 3/380
Lieu d’observation : Puimoisson le PetitTelle
Instrument : TN 635 Dobson Obsession
Oculaire principal : Televue Ethos 8mm
Barlow : (None)
Grossissement : 390x

Notes

x102 Nagler 31mm

C’est le meilleur G pour l’étendu du halo D = 6.5′ x 3.0′

x520 Ethos 6mm

On peut distinguer, en partie NE du halo, 3 niveaux concentriques de spires.

La première est collée contre la bande sombre, et c’est la spire la plus lumineuse de la galaxie, L5.

Les deuxième spire , L4 sur fond L3, et la troisième, L3 sur fond L2, sont bien vues sur la photos de Gendler.

La moitié du halo, diamétralement opposée, en gros toute la moitié W, est beaucoup plus ténue. Le bord N du "sourcil" est beaucoup plus net que le bord S, du côté du noyau, lequel n’est pas tangent au sourcil, mais légèrement séparé. La structure spiralée est difficile.

x390 Ethos 8mm

2ème observation après avoir mémorisée les photos de M64, notamment celle de Gendler.

La 3ème spire est individualisée, mais très difficilement, dans la partie W du halo (celle, L3, que je n’avais individualisée précédemment qu’à son extrémité ENE). Mais sa distance au noyau est plus rapprochée qu’à l’extrémité ENE, et j’ai crû que c’était la 2ème spire. En réalité, les photos montrent que spires 1, 2, et 3, ne sont qu’une seule et même spire qui s’enroule en spirale autour du noyau; mais ceci n’est pas vu à l’observation visuelle.

Mais les différence de SB dans toute cette moitié W sont limites. Par contre, l’extrémité E du sourcil est bien analysable, et vu comme sur les photos.

A* et B* ont été vues sans les connaitre.

A* GSC 1455 1408, m15.5B, 3UC224-114729, m16.1R,

B* A2 1050 06811897, m17.0V

Autres objets en rapport :

Laissez votre réponse !

Vous devez etre connecté pour poster un commentaire.