Accueil » Arp, Galaxies isolées, Messier, NGC

M 051 halo (T 635)

M 51 Rob Gendler M 51  T635  halo  BL 2017 04 20 & 21

Object information

Nom de l’objet : M 51 Whirpool Galaxy
Type de l’objet : Galaxy
Magnitude : 8.30
Ascension droite : 13h 30m 37s
Déclinaison : 47° 06′ 28" N
Constellation : CVN

Observations Details

Date de l’observation : 20 avr. 2017 21:15 UT
Durée de l’observation : 140 min
Position de l’objet : Alt: 69.8°, Az: 70.7°
Conditions météo : 16h00: J+++ V20/R35kmh t13.0° hu30% 00h05: N+++ V~0 t5.4°C hu34%!
Conditions de l’observation : 00H05: SQMZ 21.73  LZ 21.91 s4"->2.5" mvlon(UMi) 6.4/VI3-4 6.6/VI3-4 T0.5 P0.5
Lieu d’observation : Observatoire des Baronnies Provençales
Instrument : TN 635 Dobson Obsession
Oculaire principal : Televue Ethos 21mm
Barlow : (None)
Grossissement : 148x

Notes

Les nuits des 19, 20, et 21 Avril 2017 ont été exceptionnelles: précédées de plusieurs jours de fort mistral, elles ont été d’une transparence exceptionnelles: l’humidité est toujours resté <40%, et, à cheval sur la nouvelle lune, le SQML n’est jamais descendu en DESSOUS de 21.80. Il a atteint la deuxième nuit 22.00, mesuré par deux observateurs différents, avec deux SQM différents. Ce sont des valeurs rarement atteintes en métropole, et qui sont tout à fait comparables aux ciels chilien ou namibien. Malheureusement, le seeing est resté à des valeurs de 4.0" à 5.5", une conséquence normale du mistral.

Dans ces conditions, je me suis concentré sur les halos externes des galaxies ou des nébuleuses planétaires, dont les limites floues sont moins sensibles à la turbulence, mais dont le caractère diaphane nécessite un ciel d’une grande noirceur.

x148 Ethos 21mm

Je me concentre sur les isophotes L1, L2, et L3 (sur 10 échelons). La galaxie est presque au zénith, et à ce G, la turbulence n’est pas gênante, si l’on reste sur le halo sans vouloir rentrer dans le détail des spires. Les espaces inter-spires sont bien sombres, O1 à O3 (sur 6 échelons).

M 51 Gendler - BL croquisIl faut beaucoup d’attention pour tracer les contours, autant des nébulosités lumineuses que sombres. Mais ma patience est récompensée: c’est la première fois que j’ai vu, difficile, la bande sombre dans le pont.

x240 Ethos 13mm

Je continue mon observation de la veille, dans un ciel identique sinon meilleur (le SQML a atteint 22.00 cette nuit là). Le seeing est fort, et je ne peux toujours pas rechercher des détails dans les spires. Malgré tout, elles sont évidentes, et je commence par localiser, à l’intérieur de celles ci, les portions les plus lumineuses (en rose sur mon croquis): elles s’étagent de L4 à L7.

La zone centrale est circulaire, de L8 à L5 en dégradé, avec une CS stellaire à 240x. Cette zone centrale est bleutée, C130/S10, et la CS est C130/S20; c’est la seule zone de la galaxie avec de la couleur, ce que j’avais déjà noté au T1200 de l’OHP.

Malheureusement, le seeing m’interdit de percevoir d’autres détails, et je préfère attendre une nuit plus calme pour "rentrer" dans les spires. Pour permettre de situer exactement celles ci par rapport à mon dessin proprement dit (halo + espaces inter-spires + condensation centrale et noyau), j’ai surimposé l’image de Gendler, suffisamment atténuée pour ne pas perturber la partie dessin. Lorsque j’aurai pu analyser les spires, je rajouterai les calques des étoiles surimposées et des régions HII, qui on déjà fait l’objet de dessins séparés, et auxquels on peut déjà se reporter.

M 51  T635  BL 2017 04 20 field A à H

La mosaïque ci dessus représente les étapes successives de la réalisation du dessin. Elle se lit de gauche à droite, puis de haut en bas.

Mots clés : Bande sombre, Couleur, Duo de galaxies, Galaxie avec régions HII, Galaxie vue de face, Interaction, Mosaïque, Objet vedette, Obs des Baronnies, T635 BL, [Croquis vs Dessin]

Autres objets en rapport :

Les commentaires sont clos.