Accueil » Amas ouverts, Messier, Nébuleuses diffuses, Nébuleuses sombres

M 016 (pillars)

M 16 T450 Astro Koop M 16  T635  BL 2011 08 02

Object information

Nom de l’objet : Pillars of Creation in M 16
Type de l’objet : Dark Nebula, Open cluster, Diffuse Nebula
Magnitude : 6.00 (M 16 global)
Ascension droite : 18h 19m 30s
Déclinaison : 13° 47′ 26" S
Constellation : SER

Observations Details

Date de l’observation : 03 août 2011 22:46 UT
Durée de l’observation : 74 min
Position de l’objet : Alt: 27.8°, Az: 206.9°
Conditions météo : 14h: J+/- V1-2 t28° hu? T2 23h30: N+++ V~0 t18.1° hu54% T1
Conditions de l’observation : SQMZ 21.57(MWCyg)  SQML(60°N) 21.54  FWMH 1.19"  mvlonUMi 6.6/VI2-3 mvlonZ(Her) 6.9/VI4-5 T1 P2 S5/390
Lieu d’observation : Observatoire des Baronnies Provençales
Instrument : TN 635 Dobson Obsession
Oculaire principal : Televue Ethos 13mm
Barlow : (None)
Grossissement : 240x

Notes

Dans la présente observation, je me concentre, et me limite à la zone des piliers.

x240 Ethos 13mm/OIII-12nm

C’est le meilleur compromis, car:

– il faut suffisamment grossir pour séparer les détails,

– augmenter le contraste de l’image (donc OIII)

– mais ne pas affaiblir les nébulosités par un G trop fort.

L’observation nécessite une très bonne adaptation, et il me faut pratiquement une minute, ou plus, après chaque reprise d’observation (après vérification de l’image à l’écran) pour récupérer le contraste quasi complet. Néanmoins, les différences de SB sont faibles, et l’ensemble doit être observé presque constamment en VI.

 

Copie de M 16 T450 Astro Koop detail

 

Le pilier central est, de loin, le plus contrasté, O5. Sa forme s’analyse bien, y/c son élargissement à la base.

Le pilier NE apparait sans le chercher, car il est en VI quand on observe le pilier central. Il est nettement moins concentré, O3, avec un renforcement, O4, à son extrémité. La courbure de cette extrémité est difficile, mais bien vue. Ce pilier me fait penser au Pouce, du sculpteur César.

Le pilier SW est le plus difficile. Certes, il est contrasté, mais il est très petit comparativement aux deux autres, et il est très difficile, même en VI, de faire ressortir ce minuscule petit ver sombre. La base du pilier SW, aussi, est difficile, car très peu contrastée sur le fond. Elle ne ressort pas comme on pourrait s’y attendre à la vue des photos.

La racine commune et sombre des trois piliers se dissous progressivement dans le fond de la nébulosité de M 16, qui s’affaiblit progressivement vers le S. Néanmoins, "l’encoche" centrale a été observée, difficile et très peu contrastée, en la connaissant.

x390 Ethos 8mm sans filtre

Les étoiles proches sont lumineuse, m12 à 14v, et sont toutes vues à S5/390 (mais h = 22°). Il n’y a quasiment aucune étoile dans la racine commune des trois piliers.

Au total, les Piliers de la Création sont une cible assez difficile. Leur présence est facile, dès que l’on observe M 16 avec un OIII, mais les détailler, les analyser, les dessiner est une autre paire de manches!

Autres objets en rapport :

Les commentaires sont clos.