Accueil » Barnard, IC, Nébuleuses diffuses, Nébuleuses sombres, Tycho

IC 4604 B 042 Rho Oph

IC 4604 B 42 Rho Oph Wikisky DSS IC 4604 B 42 Rho Oph  T254  BL 2002 06 14

Object information

Nom de l’objet : IC 4604 Barnard 42 Rho Ophiuci region
Type de l’objet : Bright and Dark Nebulae
Magnitude : ?
Ascension droite : 16h 25m 44s
Déclinaison : 23° 27′ 22" S
Constellation : OPH

Observations Details

Date de l’observation : 14 juin 2002 22:45 UT
Durée de l’observation : 15 min
Position de l’objet : 14 juin 2002 22:45 UT
Conditions météo :
Conditions de l’observation : mvlon (UMi)~6° Z6.23 VI5D LYR, T2, P1, S2/45
Lieu d’observation : Chabottes les Auberts
Instrument : TSC LX200/254 Meade
Oculaire principal : Televue Plössl 55mm
Barlow : (None)
Grossissement : 46x

Notes

En Mai 2012 et en feuilletant un de mes vieux cahiers d’observations, j’ai retrouvé un croquis de la région de Rhô Ohiuci datant de juillet 2000. Ce croquis n’est pas très précis, aussi bien pour les étoiles que pour les nébulosités.

Curieusement, je ne le l’avais jamais remis au propre, et j’ai donc décidé de réparer cet oubli, en m’aidant aussi de mes notes d’observations plutôt succinctes, que je reprends ci après:

IC 4604  B 42  T254  BL 2002 06 14

x45   Televue Ploss 55mm/OIII & DS

Les nébulosités sont faibles, sauf aux abords immédiats de rhô Oph, où elles atteignent L4 . Mais, grâce à Guide8, on arrive à bien positionner :

– l’extension N de la nébulosité E, c’est à dire celle incluant Rhô Oph, L1 à L4, je suspecte que cette lueur se prolonge vers le N.

– la faible, mais précise, tache L2, au N de B* ,

– la très faible lueur, L1, au N de la tache L2 ci avant .

Belle couleur bleutée.

B42 n’est réellement vue que dans la zone en pointillée, par contraste entre la tache L2, et l’extension N de la tache E, qui à ce niveau, est L2. Cette perception nécessite la VI éloignée, et le déplacement horizontal du champ, et reste malgré tout difficile . B42 n’est pas vu à la hauteur de l’alignement Rhô – B*. Le contraste reste très faible, et les limites N et S de BAR 42 restent très floues.

A* rhô Oph,  B* SAO 184362,  C* GSC 6794 368 

Ainsi donc, 12 ans après, j’ai pu redonner une certaine vie au croquis, et le transformer en un dessin sinon remarquable, du moins acceptable. J’en tire deux conclusions:

– les logiciels de traitement d’image actuels permettent de faire des miracles !

– gardez toujours vos croquis et notes d’observation. Vous ne savez pas si vous ne serez pas heureux, un jour, de les avoir gardés.

Pour ce qui me concerne, il m’a permis de constater qu’à mes débuts, je ne relevais pas les conditions météo, je conservais le même grossissement pour observer les étoiles et les nébulosités, 15 minutes d’observation me paraissaient amplement suffisantes, etc..

Autres objets en rapport :

Les commentaires sont clos.