Accueil » Galaxy clusters, NGC, PGC

AGC 4449 T254 vs T508

NGC 4449 Lorenzi Apod AGC 4449 T254 vs T508 BL

Object information

Nom de l’objet : AGC 4449 Fornax Cluster
Type de l’objet : Cluster of Galaxies
Magnitude : 10.00
Ascension droite : 03h 38m 31s
Déclinaison : 35° 36′ 56″ S
Constellation : FOR

Observations Details

Date de l’observation : 05 nov. 2002 23:37 UT
Durée de l’observation : 160 min
Position de l’objet : Alt: 10.0°, Az: 171.9°
Conditions météo : belle nuit, mvlonUMi 6.4 évident au 1er coup d’œil, mais 6.6 non vu
Conditions de l’observation : mvlon(UMi) 6.2VI4!, T1, P1.5 faible pollution S, S2-3/105
Lieu d’observation : Lagarde d’Apt Sirène
Instrument : TSC LX200/254 Meade
Oculaire principal : Meade SWA 24.5mm
Barlow : (None)
Grossissement : 104x

Notes

T254

Malgré une très belle nuit, il y a une pollution*, faible mais réelle au Sud. L’observation a débuté à l’azimut 175° pour les premières galaxies, et s’est terminée à H = 03h 05m, parce que l’azimut avait atteint 200°, abaissant ainsi les cibles. Elle n’est pas complète, et il reste encore de nombreuses galaxies à pointer, mêmes si la plupart des principales ont été observées. L’image est très stable pour h=10°. Enfin, ce qui attire l’œil immédiatement, ce sont NGC 1399, et NGC 1404.

Le détail des galaxies observées est le suivant, par numéro NGC croissants, Elles ont toutes été observées à 104x :

NGC 1365 : galaxie bien vue VI1. Large tache pâle, bords extrêmement flous. Forme non ronde, mais indéfinissable. Légère barre en AP 100-110° (non sûre). D ~ 2.5 à 3′, qui apparait mieux en balayant le champ. CS bien vue, ronde, mais peu contrastée, d(CS) ~ 15 à 20″. Mais l’ensemble reste très pâle, dans un fond clair, et terne. A* TYC 7027 1172, m10.14V, B* TYC 7027 524, m11.10V

NGC 1373 : la galaxie a été glimpsée trois fois en trois minutes, mais non sûre.

NGC 1374 : bien vue VI2, puis VI1 après adaptation. Petite, ronde, bords flous. CS bien vue, assez contrastée. D ~ 1.25′

NGC 1375 : non vue

NGC 1379 : la galaxie est bien vue, VI1-VI2, après une longue adaptation. Petite, pâle, peu contrastée, pas d’orientation reconnue, pas de gradient perçu. D ~ 1′

NGC 1380 : galaxie lumineuse, vue V3-VI1. Légèrement allongée a/b ~ 1.5 en AP 8°. Gradient prononcé vers une CS contrastée. Bords flous. D ~ 2.5′ x 1′, NGC 1380 est aussi lumineuse que NGC 1404, et presque autant que NGC 1399.

NGC 1381 : la galaxie a été vue sans la connaitre. Assez pâle, mais bien vue, VI2, après adaptation. Son allongement, a/b ~ 2 à 3, et son orientation, AP 135°, ont été décelés sans les connaitre. Pas de CS vue. D ~ 1.5′ x 0.5′

NGC 1382 : la galaxie a été glimpsée 3 fois, mais non sûre.

NGC 1386 : Galaxie assez grosse, mais très pâle. Vue VI2 (note le 9 11 2002: je n’ai pas noté la visibilité in situ, mais mon souvenir est assez précis), Bords très flous. Allongement a/b ~ 2, et orientation AP 32°, reconnus sans les connaitre. CS très petite, vue VI4. D ~ 2’x1′. TYC 7034 351, m11.18V, estimée m12v, B* SAO 134401, m9.37V, estimée m10v

NGC 1387 : galaxie lumineuse, vue V3 ! Petite, concentrée, ronde, pas d’allongement noté. Gradient régulier et prononcé. D ~ 1.25′

NGC 1389 : la galaxie est bien vue, VI1. Petite, assez concentrée, allongée a/b ~ 1.5 à 2, en AP 22°, D ~ 1.25′ x 0.75′ Gradient bien perçu, mais peu prononcé. CS vue VI2-VI3.

NGC 1396 : non vue

NGC 1399 : Galaxie lumineuse, vue V2, ronde, avec un gradient prononcé. Le halo est faible, mais s’étend loin. Bords très flous. D ~ 2′, d(CS) ~ 20 à 30″

NGC 1404 : Galaxie lumineuse, concentrée, CS marquée. Léger allongement a/b ~ 1.25 en AP 18°, reconnu grâce à Guide8. D ~ 1.25’x1′, Une étoile de 13ème, A*, en bordure SE du halo, qui n’existe pas au GSC, mais bien vu sur l’image DSS de Guide8

NGC 1427 : la galaxie a été dessinée au début de l’observation de l’amas, vers H = 1h 30m, mais non décrite. A ce moment, j’avais dans l’idée de dessiner globalement l’amas, en un seul dessin. Elle était alors à A = 181°, et surtout h = 10.6°, et beaucoup mieux vu qu’à H = 02h 58m, moment où j’effectue la présente observation.

La galaxie est vue VI2, très pâle, avec un gradient peu prononcé. Les bords sont flous, l’orientation est reconnue, mais difficile. a/b ~ 1.5, AP 77°, exactement dans le prolongement de A*, vue VI5 D < 1′. A* GSC 7034 602, m13.1B, B* SAO 194455, m9.13V

NGC 1427A : lueur très pâle en VI éloignée, juste au N de A*, une étoile de 11ème. Forme et emplacement exact indéfinissables pour deux raisons: faiblesse de la lueur, et proximité de l’étoile A*. A* TYC 7034 762, m8.10V !

NGC 1436 : l’amas a déjà passé le transit depuis longtemps, et la galaxie est basse: h = 6.9° au lieu de 10.2° au transit. Elle n’a pas été vue. C’est d’ailleurs pour cette raison que je décide d’arrêter l’observation de l’amas pour cette nuit. A* TYC 7034 601, m11.59V, B* SAO 194495, m9.67V

 

AGC 4449 Fornax cluster BL T500 2006 09 Namibie Tivoli labelsT508

Date de l’observation: 26 sept. 2006 23:40 UT

Durée de l’observation: 99 min

Position de l’objet: Alt: 56.6°, Az: 119.6°

Conditions météo: 14h: J+++ V1ENE/R4 t22° hu22% 03h28: N+++ V0 t2.8° hu32% SQMZ21.95+/-0.02

Conditions de l’observation: mvlon~7.5 SQMZ 22.06 T0 P0 S1/82 conditions parfaites!

Lieu d’observation: Namibie Tivoli

Instrument: TN 508 Dobson Tivoli

Oculaire principal: Televue Nagler 31mm Type 5

Grossissement: 82x

x82 Nagler 31mm

Je fais en sorte d’avoir d’abord une vue d’ensemble, et je centre le champ sur NGC 1381. C’est alors un des plus grands moments de Tivoli 2006. Le spectacle est impressionnant: 12 galaxies, brillantes, dans le champ du Nagler, de NGC 1404 à NGC 1380.

Chaque galaxie est vue V1 (je dis bien V1), de très lumineuses à brillantes, avec des contours, des formes, des AP, des CS, parfaitement vues et dessinables. C’est Guide8/DSS/niv8-9 que j’ai devant les yeux. C’est la première fois depuis le T1000 que je retrouve un champ de galaxies du niveau de brillance qu’avait la chaine de Markarian au T1000 (note 2006 11 14: à part qu’au T1000, la vue d’ensemble était impossible!). Mais, à diamètre équivalent, la chaine de Markarian ne tient pas la comparaison! Un champ vraiment extraordinaire; le plus bel amas de galaxies de tout le ciel, et de loin.

Pour détailler chaque galaxie, j’emploie des expressions exceptionnelles: NGC 1404: brillante, CS proéminente, NGC 1399: la bête, très brillante, large…, NGC 1396: faible et difficile, uniquement parce que NGC 1399 éblouit tout le champ !, NGC 1387: une autre bête, NGC 1379 / 81 / 87 / PGC 13343: c’est un groupe magnifique.., NGC 1373 / 74 / 75: joli petit groupe, un peu en dessous des précédentes, NGC 1378: un peu plus faible, NGC 1380: encore une bête

Je pourrais continuer la même chanson pour toutes les galaxies de l’amas, tant elles sont lumineuses (note 2006 11 14: et encore je n’ai pas observé cette nuit là NGC 1365, la merveille des merveilles). Mais je suis trop fatigué, j’ai faim, et je dois aller réveiller Christophe, qui est parti se coucher il y a plus d’une heure. Ceci explique que mes notes soient assez succinctes; il faudrait plusieurs nuits pour explorer tout l’amas avec le ciel de Tivoli !

Le détail des galaxies observées est le suivant, par numéro NGC croissants. Sauf indication contraire, les galaxies ont été observées à 254x, avec Radian 10mm.

NGC 1365 : La galaxie ne fait pas partie de l’amas, mais se situe visuellement dans le même champ. Elle a été étudiée et dessinée quelques jours plus tôt, et fait l’objet d’un compte rendu spécifique.

NGC 1373 1374 1375 : sous groupe de l’amas du Fourneau, composé de 3 galaxies, NGC 1374, 1375, et 1376, l’ensemble dans un D de 7′.

Il s’agit d’un joli petit trio, mais un ton au dessous du quatuor NGC 79 / 81 / 87 / PGC 13343. Néanmoins les 3 galaxies sont vues V1-V2 !

NGC 1373 : La galaxie est un peu à l’écart de ses deux compagnes, très proches l’une de l’autre. Elle est aussi un peu plus faible. Elle est légèrement allongée, a/b ~ 1.25, en AP ~ 130° (Note 2006 11 15: je n’ai rien noté concernant la CS)

NGC 1374 : C’est une galaxie reconnue comme elliptique, légèrement allongée, a/b ~ 1.10 – 1.20, en AP ~ 115°. NGC 1375 est quasiment bord à bord.

NGC 1375 : La galaxie est quasiment bord à bord avec NGC 1374. Elle est reconnue comme une spirale allongée. (note 2006 11 15: je n’ai rien noté d’autre, ce qui est peu (!), mais je commençais à être fatigué)

NGC 1380 : La dernière galaxie observée dans le cadre du “survey” du centre de l’amas du Fourneau, pour Tivoli 2006. Encore une bête de l’amas, et une belle spirale. Gradient moyen, vers une CS moyennement prononcée. Une étoile E*, de 13ème, à 47″ du NS, en AP 245°. (note 2006 11 15: j’ai écris “NS” in situ, et non pas “NS*”, mais je ne me souviens pas si j’ai voulu parler du noyau, ou d’un noyau stellaire). D ~ 3.0′ x 1.25′

x508 Nagler 5mm: La galaxie parait plus allongée, avec le halo qui prolonge la CS de chaque côté. Mon dessin in situ montre D ~ 3.7′ x 1.0′. La CS, aussi, est allongée; d(CS) ~ 45″ x 15″. Une étoile F*, de 15ème, au delà de l’extrémité N du halo. E* UCAC2 16960076, m13.77R, ne figure à aucun autre catalogue, y/c le B1.0,  F* UCAC2 16960077, m15.18R, A2.0 0525 01234990, m15.7V, B1.0 05500030641,m15.2V

NGC 1379, 1381, 1387, et PGC 13343 : sous groupe de l’amas du Fourneau, C’est un magnifique quatuor, dans un D de 13′, avec les 3 NGC vues V1, et la PGC vue V3-VI1. Esthétiquement, le groupe comprend 2 elliptiques, bien rondes: NGC 1379 et 1387, et la troisième NGC, 1381, exactement sur la tranche. Magnifique.

NGC 1379 : Je n’ai rien noté de particulier, autre que ci dessus. Donc: brillante, vue V1, ronde, caractéristiques des galaxies elliptiques.

NGC 1381 : Suivant les notes ci dessus, prises dans le cadre de l’observation du quatuor: galaxie brillante, vue V1, exactement sur la tranche. J’ai noté, en plus: allongée, a/b ~ 4. La CS est quasiment un trait, et non un ovale, et elle est très brillante. (note 2006 11 15: Guide8/DSS donne D ~ 2.2′ x 0.5′, et il est certain que j’ai vu des dimensions analogues. Sur ces bases, mon dessin in situ montre une CS de longueur l ~ 0.5′, sans épaisseur notable; j’ai dessiné un trait épais.)

NGC 1387 : Une autre bête de l’amas du Fourneau. Bien ronde, gradient régulier, mais pas proéminent. Bords flous. Elle présente les caractéristiques des galaxies elliptiques. Peu d’étoiles proches.

PGC 13343 : Je n’ai rien noté de particulier, en plus de ci-dessus, sauf: ronde. Donc: galaxie lumineuse, vue V3-VI1, ronde.

NGC 1396 : La galaxie est faible, et difficile, mais uniquement parce que NGC 1399 éblouit tout le champ, comme le ferait une étoile de m6 ou 8v. (note 2006 11 15: c’est la première fois, en 40 ans d’astro, que j’écris qu’une galaxie éblouit !). Elle est tout de même vue VI1. Peu contrastée, faible gradient. Allongée, a/b ~ 2, en AP ~ 90°. Une étoile de 14ème, E1*, à 2.6′, en AP 210°. Une étoile de 16ème, E2*, à 1.0′ en AP 118°.  E1* GSC 7034 968, m14.4B, UCAC2 16741376, m13.75R, A2.0 0525 01247279, m14.2V, E2* UCAC2 16741382, m15.68R, A2.0 0525 01248801, m16.5V

NGC 1399 : La bête ! Galaxie très brillante, large, ronde, avec un fort gradient. D ~ 3.25′, d(CS) ~ 1.5′, d(noyau) ~ 20″. Impressionnant. Une étoile E*, m11-12v, en bordure externe N de la CS.  E* UCAC2 16741387, m11.41R

NGC 1404 : La galaxie est brillante, ronde, très légèrement aplatie, a/b ~ 1.10, en AP ~ 160°. Bords très flous, CS proéminente, NS* faible, m14v(?), au centre de la CS. D(halo) en VI ~ 1.7′ x 1.5′, d(halo) en VD ~ 1.0′, d(CS) ~ 20″. Une étoile, B*, m ~ 11v, dans le halo de la VI.  A* SAO 184426, m8.094V, B* ne figure à aucun catalogue, y/c B1.0

Autres objets en rapport :

Les commentaires sont clos.