Accueil » AGC, Amas de galaxies

AGC 2065 (T1.20m)

AGC 2065  T500 crop L Bernasconi AGC 2065  T1200  BL

Object information

Nom de l’objet : Abell 2065
Type de l’objet : Cluster of Galaxies
Magnitude : 15.60
Ascension droite : 15h 23m 07s
Déclinaison : 27° 41′ 01" N
Constellation : CRB

Observations Details

Date de l’observation : 25 févr. 2009 03:50 UT
Durée de l’observation : 70 min
Position de l’objet : Alt: 70.9°, Az: 144.3°
Conditions météo : 12h: J+++ V1N t8° hu44° T1 19h35: N++ V0-1 t7.1° hu36° (0h30: 55%) T1 QZ21.32 LZ21.25
Conditions de l’observation : QZ21.58 LZ21.55 vUMi6.7-6.8 T1 P2.5 S3/232 4-5/554
Lieu d’observation : Obs Haute Provence
Instrument : TN 1200 OHP
Oculaire principal : Televue Nagler 13mm Type 6
Barlow : (None)
Grossissement : 554x

Notes

Pour tous les comptes rendus des observations faites à l’OHP les 24, 25, et 26 février 2009, les durées d’observations indiquées correspondent à la durée entre deux pointages successifs du T1200. Ils intègrent les durées d’observation de Serge Vieillard et de moi-même, ainsi que de tous les objets dans le champ.

La nuit du 24 au 25 a été une très belle nuit: calme, V0, température clémente, aucune humidité (hu 55%, prise par JP Troncin avec les instruments de la salle de contrôle), transparente, T1, et la turbulence a été bonne. Par contre le ciel de l’OHP est beaucoup plus pollué que celui du Petit Telle: le halo de Manosque interdit toute observation au sud à h < 30°, comme les Antennes. Le halo de [Apt, Cavaillon, Carpentras, Avignon] est bien présent, quoique plus faible (~ à celui de Valensole pour le Petit Telle). Et au SE, [Dauphin, Forcalquier, Saint-Maime, Mane] est aussi une zone lumineuse, plus faible mais plus proche, donc plus large et plus diffuse (comme Volx + Oraison pour le Petit Telle. En résumé, le ciel de l’OHP a été T1/P2 au zénith, mais T1/P2.5 à h=45°, et T1/P3 au S/S/SW à h=30°.

x554 Ethos 13m

Toute l’observation de l’amas, et donc de toutes les galaxies, a été faite à ce grossissement. Toutes les galaxies ont été placées à l’oculaire, et sans les connaitre.

AGC 2065  T1200  BL   labelled

Au total,

– une seule erreur de placement, et encore de 15" environ (!) pour la galaxie n°15, une des plus faibles

– et une zone confuse, qui regroupe les galaxies n°1, 2, et 3, parmi les plus brillantes (ou plutôt les moins faibles !), dans laquelle j’ai vu PGC 54881 et PGC 54878, mais sans les individualiser ni les dessiner correctement. Ceci par ce que la zone est très dense, même à 554, (8 galaxies dans 1.5′ x 0.5′), et non connues, ni la zone ni les galaxies, au moment de l’observation.

Toutes les galaxies de l’amas sont faibles, à part 5 ou 6 qui sont tout juste "acceptables", c’est à dire que les magnitudes estimées varient de 15 à 17v. Il faut beaucoup d’attention et de patience pour les déceler, et plus on regarde et plus on en voit. Pour 5 ou 6, soit parce qu’elles font partie des moins faibles, soit parce qu’elles sont très allongées, j’ai pu reconnaitre un AP. Je me suis limité, faute de temps, à la zone centrale de l’amas, mais je suis sûr que j’en aurais vu d’autres avec plus de temps, 4 ou 5 (?) dans la zone centrale, et probablement 10 en observant les régions périphériques. Au total, ce sont 16 galaxies qui ont été vues sûres et 2 autres suspectées, 17 PGC et 3 2MASS, dans un D de 6’NS x 5’EW.

Cette observation est peut être la plus gratifiante de toutes celles de cette première des 3 nuits au T1.20m. Je suis resté longtemps à l’oculaire, peut être 45 minutes, en tous cas beaucoup plus que Serge Vieillard, nettement moins intéressé que moi dans la découverte de ces pattes de mouches.

Autres objets en rapport :

    None Found

Laissez votre réponse !

Vous devez etre connecté pour poster un commentaire.