Accueil » Abell PN, Nébuleuses planétaires

Abell 43

Processed with MaxIm DL  Abell 43  T635  BL

Object information

Nom de l’objet : PK 36+17.1
Type de l’objet : Planetary Nebula
Magnitude : 14.60
Ascension droite : 17h 54m 01s
Déclinaison : 10° 36′ 39" N
Constellation : OPH

Observations Details

Date de l’observation : 02 mai 2008 02:25 UT
Durée de l’observation : 56 min
Position de l’objet : Alt: 56.4°, Az: 169.8°
Conditions météo : 16h30: J+++ V2WNW t16.8° hu44% T1++ 01h34: N+++ V0 t6.9° hu69% vHer7.0VI4 QZ21.64 LZ21.70
Conditions de l’observation : T2.5(quelques cirrus) P1.5 S3/240 4/445 5/560
Lieu d’observation : Puimoisson le PetitTelle
Instrument : TN 635 Dobson Obsession
Oculaire principal : Televue Nagler 7mm Type 2
Barlow : (None)
Grossissement : 445x

Notes

La 2ème partie de l’observation s’est passée avec la lune levée (15.7% illuminée), mais derrière le Chiran. Elle n’est devenue gênante que dans les dernières minutes.

x195 Nagler 16mm sans filtre

La NP est visible, bien que faible, L2. Le fond est clair, les 3 étoiles surimposées perturbent.

x195 Nagler 16mm / OIII

C’est le meilleur G (P24/OII est trop faible, et N13/OIII rend la NP un peu trop pâle)

Abell 43 est un modèle réduit de Abell 39, à l’échelle 1/2.

C’est un rond parfait, et net, avec un léger renforcement de la périphérie, comme si on avait tracé la circonférence. Mais cette surbrillance est quand même peu contrastée.

L’intérieur du disque est pratiquement homogène, avec un très très léger gradient radial, le centre étant L2.5, les zones périphériques L3, et la circonférence L3.5.

x445 Nagler 7mm

Le champ est riche, et les étoiles proches sont lumineuses. La CS* est très lumineuse, m ~ 14v (?). Deux autres étoiles, de m14v, sur le halo.

[Note in situ: cette observation est à refaire plus lentement, et sans la lune, qui m’a mis la pression sur la fin. Je dois chercher à dessiner les étoiles proches plus précisément, et voir si je perçois des filaments sur le halo. Voir aussi sa forme, qui n’est pas parfaitement circulaire.)

—————————————————————————————————————————————————-

Compte tenu de cette fin d’observation prématurée, je recommence l’observation le soir même.

Date de l’observation: 02 mai 2008 23:45 UT

Durée de l’observation: 70 min

Position de l’objet: Alt: 39.1°, Az: 116.8°

Conditions météo: 16h: J+/- V2-3WSW t19.8° hu57% T2 03h10: N+/- V0 t9.6° hu75% QZ21.63 LZ21.63

Conditions de l’observation: vUMi6.4non vu ZHer6.6VI5 T3 P1.5 S2-3/140 4-5/445 5/560

Le ciel s’est dégradé par rapport à la première moitié de la nuit.

x560 Nagler 4.8mm

Je commence par la recherche et l’étude des étoiles proches.

Sur le halo, et malgré beaucoup d’efforts, je n’ai pas vu d’autres étoiles que la CS*, E1*, et E2*. Les trois sont évidents, V1 (je dis V1).

Concernant les étoiles proches, toutes celles de mon dessin sont faciles.

A* est ER*

A* TYC 1011 990, m11.273V

B* U2 35602926, m15.10R, A2 0975 09915410, m15.0V

C* GSC 1011 625, m13.8B, U2 35602954, m14.43R, A2 0975 09919856, m14.2V

x140 Panoptic 24mm / OIII

C’est le meilleur G pour l’étude du halo.

Avec Nagler31mm/OIII le fond est trop clair; la NP n’est pas assez contrastée.

Avec Nagler 16mm/OIII le fond est plus sombre, mais la NP s’affaiblit

Avec Panoptic 24mm/OIII, la NP reste pâle, L2-L3.

La CS* est visible en VI, mais pas les deux autres étoiles du halo, E1* et E2*.

Je n’ai pas vu de structure dans le halo.

Je confirme mon observation de la nuit précédente: la circonférence est légèrement plus lumineuse, mais l’observation est difficile, et nécessite la VI éloignée.

Par contre, la forme réelle est bien reconnue (mais je la connais) Ce n’est pas un cercle parfait, mais le halo est légèrement aplati, a/b ~ 1.10, avec le grand axe perpendiculaire à la droite A* B*, donc AP ~ 50°.

La demi-circonférence N est régulière: c’est un demi-cercle aplati à 1.10 (c’est en fait la moitié de l’ellipse régulière).

La moitié S est une demi-ellipse qui aurait 2 méplats: le méplat SE est à peine perceptible, le méplat SW est plus prononcé, presqu’une corde de 60° d’angle au centre. Ces deux méplats se rejoignent par un "angle arrondi" qui marque l’extrémité SW du halo, et qui est aussi bien vu, quoique difficile.

Toutes ces irrégularités de forme restent difficiles à voir.

Néanmoins l’observation est validée par le fait que je connaissais l’existence d’une irrégularité de forme (mon souvenir des photos CCD visualisées la veille), mais que je ne sais pas au moment de l’observation ce qu’elles sont, ni où elles sont. Or ma description correspond à la réalité.

Il n’en reste pas moins qu’Abell 43 est une NP peu lumineuse, et que son observation détaillée reste difficile, étoiles et halo.

Autres objets en rapport :

Laissez votre réponse !

Vous devez etre connecté pour poster un commentaire.