Accueil » Abell PN, Nébuleuses planétaires

Abell 04 (T635)

Abell  4 wikisky DSS2 big Abell  4  PN G144.3-15.5  T635  BL

Object information

Nom de l’objet : Abell 4
Type de l’objet : Planetary Nebula
Magnitude : 16.70
Ascension droite : 02h 46m 01s
Déclinaison : 42° 35′ 33" N
Constellation : PER

Observations Details

Date de l’observation : 22 déc. 2008 22:00 UT
Durée de l’observation : 65 min
Position de l’objet : Alt: 70.8°, Az: 275.4°
Conditions météo : 17h45: J+++++ V0/R1 t7.3% hu59% 22h00: N+++++ V2/R3 t4.2° hu60% QZ21.41 LZ21.35 peut être la + belle nuit jamais eu en France
Conditions de l’observation : QZ21.41 LZ21.35 vUMi6.4VI2 6.6VI3 T0.5 P1.5 S2-3/240 3-4/390 5/650
Lieu d’observation : Puimoisson le Petit Telle, Provence, PNR du Verdon
Instrument : TN 635 Dobson Obsession
Oculaire principal : Televue Nagler 4.8mm Type 2
Barlow : (None)
Grossissement : 649x

Notes

Abell 4

Je ne pense pas avoir jamais eu en métrople un ciel aussi beau.

00h 00: Le halo de la Durance a pratiquement disparu; reste un peu Valensole (ou Sainte-Tulle ?)

QZ21.50 LZ21.47, vUMi6.4VI1 6.6VI3.

On n’est pas en Namibie, mais on en est pas loin.

x101 Nagler 31mm

C’est un champ que je connais bien.

Je sais en particulier qu’il y a 2 galaxies faibles dans le champ, mais je ne me rappelle pas leur position exacte.

Le but de l’observation est de voir ce que le T635 apporte de détails supplémentaires.

La NP a été repérée sans connaitre sa postion dans le champ.

x650 Nagler 4.8mm sans filtre

C’est le meilleur G, et le fond est suffisamment foncé.

La NP est lumineuse, mais pas brillante, L3.

L’annularité demande de l’attention, mais elle est bien glimpsée en VI éloignée, d ~ 0.3 à 0.4D.

Le trou est peu contrasté, L2.

Le côté E de l’anneau m’a semblé un peu plus dense.

La CS* a été suspectée à de nombreuses reprises, mais non individualisée, car le trou est presque aussi lumineux que l’anneau.

PGC 10427 (LEDA 2201333) est difficile, mais bien vue avec de l’attention (voir à son log)

LEDA 2816330 est plus facile. Elle a été vue sans la connaitre (voir à son log)

A* et B* sont ER*

C* est suspectée double, mais son compagnon n’est pas individualisé, par faiblesse.

D* vue VI5, absolument stellaire.

A* TYC 2853 1255, m10.631V

B* U2 46509026, m14.79R, A2 1275 01721180, m14.6V

C* A2 1275 01720355, m15.2V

D* A2 1275 01720998, m17.0V

Autres objets en rapport :

Laissez votre réponse !

Vous devez etre connecté pour poster un commentaire.